November 29, 2018 / 12:44 PM / 14 days ago

L'autorité allemande de la concurrence enquête sur Amazon

* De nombreuses plaintes de vendeurs tiers-régulateur

* Amazon dit coopérer avec l’Office fédéral

* L’Allemagne, deuxième marché du groupe

* Pas d’amendes prévues

par Emma Thomasson et Matthias Inverardi

BERLIN, 29 novembre (Reuters) - L’autorité allemande de la concurrence a ouvert une enquête pour abus de position dominante contre Amazon dans ses relations avec les vendeurs tiers qui se servent de sa plate-forme comme d’une place de marché.

Cette décision intervient alors que les régulateurs européens s’intéressent aussi à la double casquette du géant de la distribution en ligne, à la fois distributeur et place de marché, et ont dans leur ligne de mire d’autres géants américains des nouvelles technologies comme Google et Facebook.

Dans un communiqué publié jeudi, l’Office fédéral de lutte contre les cartels déclare avoir reçu dernièrement de nombreuses plaintes émanant de commerçants sur les pratiques du géant américain de la distribution en ligne.

“Amazon agit comme une sorte de ‘contrôleur d’accès’ pour les clients. La double casquette de premier distributeur et de première place de marché signifie qu’il y a possibilité de faire obstacle aux autres commerçants de la plate-forme”, a déclaré le président de l’Office fédéral, Andreas Mundt.

Ce dernier a précisé que l’enquête visait à étudier les conditions imposées par Amazon à ces vendeurs tiers, notamment en matière de transparence sur les résiliations, de retards de paiement et de conditions de livraison.

Un porte-parole d’Amazon s’est refusé à commenter la procédure mais a affirmé que le groupe coopérait pleinement.

L’exécutif européen a aussi entrepris de se pencher sur cette double activité d’Amazon et a demandé aux commerçants et aux fabricants si les ventes de produits Amazon similaires aux leurs avaient nui à leur activité.

L’Allemagne est le deuxième plus grand marché d’Amazon. Les syndicats, qui ont organisé une nouvelle série de grèves la semaine dernière chez le distributeur, réclament de longue date une hausse des salaires et l’amélioration des conditions de travail des employés dans la logistique.

L’Office fédéral a déclaré que l’enquête chercherait à établir si Amazon a enfreint le droit allemand de la concurrence,. Il ne prévoit pas d’amendes significatives à moins que celles-ci ne soient considérées comme faisant partie d’une décision finale visant à obliger une entreprise à mettre fin à des pratiques abusives du marché.

L’organisme allemand enquête également sur Facebook après avoir constaté que le réseau social avait abusé de sa position dominante pour collecter des données sur des personnes à leur insu. (Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below