November 29, 2018 / 9:49 AM / 12 days ago

Francfort attend un afflux de €750-800 mds d'actifs lié au Brexit

FRANCFORT, 29 novembre (Reuters) - Les banques devraient transférer 750 à 800 milliards d’euros d’actifs à Francfort en raison de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, a déclaré jeudi Frankfurt Main Finance, principale fédération financière de la ville.

La majeure partie des transferts d’actifs devraient avoir lieu au premier semestre 2019, a précisé son directeur général Hubertus Väth, dans un communiqué.

Les banques basées à Francfort représentent actuellement un montant total de 3.500 milliards d’euros d’actifs.

Sur les 37 institutions financières qui ont sollicité une nouvelle licence bancaire ou l’extension d’une licence existante auprès de la Banque centrale européenne (BCE), 30 ont choisi Francfort comme siège européen, a précisé Hubertus Väth. Et une demi-douzaine des banques qui ont choisi une autre implantation prévoient quand même de renforcer leur présence à Francfort.

Hubertus Väth a confirmé tabler sur la création de 10.000 postes dans la capitale financière allemande grâce au Brexit mais il a ajouté que ces créations de postes devraient se faire plus lentement que prévu initialement.

L’objectif sera atteint dans les huit ans suivant le référendum de juin 2016, et non cinq ans comme prévu initialement, a-t-il expliqué. (Arno Schuetze Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below