November 28, 2018 / 3:37 PM / 14 days ago

USA-Les banques sont solides mais les valorisations élevées, dit la Fed

WASHINGTON, 28 novembre (Reuters) - Les tensions commerciales, un Brexit désordonné, des difficultés en Chine et dans certains pays émergents sont autant de causes potentielles de turbulences pour un système financier américain dans lequel les prix des actifs sont “élevés” et la qualité du crédit susceptible de se détériorer, estime la Réserve fédérale dans son tout premier rapport sur la stabilité financière.

Le document publié mercredi met en avant de multiples facteurs de résistance à d’éventuels chocs inattendus, parmi lesquels la solidité des bilans des banques, un endettement des ménages relativement modéré et une vulnérabilité réduite aux crises de crédit qui ont causé la crise de 2007-2009.

Il souligne toutefois aussi que les cours des actions sont élevés selon plusieurs critères, que la valeur de l’immobilier commercial “croît plus rapidement que les loyers” et que les établissements de crédit continuent d’accorder des prêts à risque à certaines entreprises.

“La dette du secteur des entreprises rapportée au (produit intérieur brut-ndlr) est historiquement élevée et il y a des signes de détérioration des critères de crédit”, explique ainsi la Fed.

En cas de choc externe tel qu’une escalade des tensions commerciales, une sortie désordonnée du Royaume-Uni de l’Union européenne ou une crise sur les marchés émergents, “la baisse des prix des actifs qui en résulterait pourrait être particulièrement importante, les valorisations apparaissant élevées par rapport aux niveaux historiques.”

Le rapport va jusqu’à classer parmi les risques potentiels les décisions de la Fed elle-même, en disant que les marchés mondiaux devaient s’adapter à la hausse des taux d’intérêt et au fait que “certains ajustement pourraient survenir de manière abrupte”.

Le rapport publié mercredi est le premier résultat de ce qui doit devenir un exercice semestriel d’évaluation des risques pour la stabilité financière aux Etats-Unis, c’est-à-dire la capacité du système financier à continuer de prêter aux entreprises et aux ménages même après un choc externe. (Howard Schneider; Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below