November 28, 2018 / 11:12 AM / 18 days ago

Budget-L'Italie cherche un équilibre entre déficit et promesses

ROME, 28 novembre (Reuters) - Le gouvernement italien est prêt à faire des concessions sur son budget 2019 pour le rendre acceptable par Bruxelles sans trahir ses promesses électorales, ont déclaré mercredi chacun de son côté le vice-président du Conseil Luigi Di Maio et le ministre de l’Economie Giovanni Tria.

“Nous devons discuter avec l’Union européenne pour trouver une solution”, a souligné Luigi Di Maio alors que l’Italie est sous la menace de l’ouverture d’une procédure disciplinaire pour déficit excessif.

“Mais nous ne pouvons pas trahir nos promesses sinon nous deviendrions comme tous les autres (gouvernements précédents)”, a poursuivi le chef de file Mouvement 5 étoiles pendant un rassemblement politique dans le centre de l’Italie diffusé en direct sur Facebook.

Giovanni Tria a indiqué de son côté que le gouvernement s’efforçait de “tordre” son budget 2019 pour qu’il permette de soutenir la croissance économique sans détériorer les finances publiques, afin d’apaiser les inquiétudes de l’UE.

“Nous regardons attentivement si nous avons une marge financière pour améliorer l’équilibre entre la nécessité de soutenir la croissance et la nécessité de consolider la soutenabilité des finances publiques”, a déclaré le ministre de l’Economie devant le Sénat.

Angelo Amante et Giuseppe Fonte Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below