November 28, 2018 / 10:12 AM / 13 days ago

BOURSE-Danone recule, Goldman Sachs s'inquiète de la démographie chinoise

PARIS, 28 novembre (Reuters) - Danone accuse un net recul mercredi à la Bourse de Paris, affecté par la révision à la baisse de la recommandation de Goldman Sachs à “vendre”, la banque américaine jugeant les attentes actuelles du marché trop optimistes au vu d’une évolution démographique défavorable, notamment en Chine.

L’action du groupe agroalimentaire perd 2,15% à 64,98 euros à 11h07, la plus forte baisse du CAC 40, alors en hausse de 0,23%.

Goldman Sachs, qui était jusqu’à présent “neutre” sur la valeur, a ramené son objectif de cours de 67 à 61 euros, ce qui implique un potentiel de baisse de 7% sur les 12 prochains mois.

Les analystes de la banque prévoient une croissance organique des ventes d’environ 3% en 2020, loin de la fourchette de 4% à 5% attendue par Danone comme du consensus Reuters, qui la voit à 4,4%.

Leurs estimations de bénéfice par action (BPA) pour 2020 et 2021 sont inférieures de 4% à 7% au consensus et ils jugent méritée la décote actuelle du titre par rapport au secteur (environ 15% sur la base du ratio cours/bénéfice 2018) au vu des perspectives de croissance organique et de rentabilité comme du niveau d’endettement.

Les analystes s’attendent à ce que le groupe se fixe un objectif de croissance organique pour 2019 inférieur à la fourchette de 4%-5% visée pour 2020, lors de la présentation de ses résultats annuels prévue le 19 février.

Au-delà de la valorisation financière, Goldman Sachs estime que “la détérioration démographique rend les objectifs de croissance ambitieux”.

En Chine, explique la banque, la baisse du nombre de femmes en âge d’avoir des enfants pourrait se traduire par un recul de 2% à 3% par an du nombre de naissances au cours des dix prochaines années. Elle s’attend donc à une baisse de près de 1% par an des ventes en volumes de lait pour bébé après 2019.

“La contribution de la Chine à la croissance de Danone passant du niveau de 30%-50% enregistré en 2016 et 2017 à environ 5% d’ici 2020 (selon nos estimations), les autres divisions devraient accélérer nettement pour que la société atteigne ses objectifs de croissance organique, une tendance à laquelle nous ne croyons pas.”

En Bourse, l’action Danone accuse un repli de 7,5% depuis le début de l’année, deux fois supérieur à celui de l’indice européen Stoxx de l’alimentation.

Marc Angrand, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below