November 26, 2018 / 2:33 PM / 23 days ago

Le ralentissement en zone euro est normal, dit Draghi (BCE)

FRANCFORT, 26 novembre (Reuters) - Un ralentissement progressif de la croissance en zone euro est normal et en partie lié à des facteurs temporaires, a déclaré lundi le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, en soulignant que son évaluation de l’inflation n’avait pas changé bien que la croissance soit plus faible que prévu.

“Il y a de bonnes raisons d’être confiants dans le fait que l’inflation sous-jacente augmentera progressivement au cours de la période à venir”, a-t-il dit lors d’une intervention devant le Parlement européen. “Les derniers développements confirment les précédentes évaluations du Conseil des gouverneurs sur les perspectives d’inflation à moyen terme.”

Le président de la BCE a ajouté que la perte d’élan de la croissance en zone euro reflétait principalement une plus faible croissance de l’activité commerciale, mais aussi des éléments spécifiques à certains secteurs et à certains pays.

Il a confirmé en outre que la BCE continuait à anticiper la fin de son programme de rachat d’actifs en décembre 2018.

La BCE a l’intention d’arrêter à la fin de l’année son programme de rachats d’obligations et s’est engagée à laisser ses taux directeurs inchangés au moins jusqu’à l’été 2019. (Balazs Koranyi, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below