November 22, 2018 / 12:11 PM / 18 days ago

Sanchez veut développer l'axe commercial Espagne-Cuba

MADRID/LA HAVANE, 22 novembre (Reuters) - Le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez se rend ce jeudi à Cuba avec l’ambition de développer les échanges commerciaux entre Madrid et La Havane.

Confronté au durcissement des relations avec Washington, tangible depuis l’arrivée de Donald Trump à la présidence américaine, le gouvernement cubain se tourne désormais plus volontiers vers l’Europe, en direction de l’ancienne puissance coloniale espagnole notamment.

Pedro Sanchez sera accompagné des dirigeants d’une grosse vingtaine d’entreprises et il sera amené à rencontrer des représentant d’un secteur privé cubain en pleine éclosion.

L’Espagne est déjà le troisième partenaire économique de l’île communiste avec des échanges commerciaux bilatéraux qui s’élevaient l’année dernière autour de 1,3 milliard de dollars (1,14 milliard d’euros).

Plusieurs centaines de sociétés espagnoles y sont déjà implantées, notamment dans le secteur du tourisme largement dominé par des partenariats noués entre chaînes hôtelières espagnoles et entreprises cubaines.

Pedro Sanchez entamera sa visite officielle de près de 24 heures par une discussion avec le président cubain Miguel Diaz-Canel, qui a succédé en avril à Raul Castro. Il doit également rencontrer le directeur d’une publication numérique indépendante mais il n’est en revanche pas prévu qu’il discute avec des représentants de l’opposition. (Sabela Ojea Sarah Marsh et Marc Frank; Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below