November 21, 2018 / 8:19 AM / 19 days ago

Kingfisher quitte plusieurs pays, la France pèse toujours

LONDRES, 21 novembre (Reuters) - Kingfisher, deuxième chaîne européenne de magasins de bricolage, a annoncé mercredi son intention de quitter la Russie, l’Espagne et le Portugal afin de concentrer ses efforts dans des pays où le groupe est un acteur de premier plan ou a la possibilité de le devenir.

Le propriétaire des enseignes B&Q et Screwfix en Grande-Bretagne et Castorama et Brico Dépôt en France a également fait état d’un recul de ses ventes comparables au titre du troisième trimestre, Castorama continuant d’afficher de piètres performances.

A la suite de ces annonces, le titre Kingfisher recule de plus de 2% dans les premiers échanges à la Bourse de Londres.

Le distributeur, devancé par la français Adeo - qui détient entre autres enseignes Leroy Merlin et Weldom - en Europe, en est à la troisième année d’un plan quinquennal visant à accroître le bénéfice annuel de 500 millions de livres (562 millions d’euros) à partir de 2021.

“Nous restons déterminés à poursuivre la mise en oeuvre de notre plan et à bâtir une activité solide pour le long terme. Dans le cadre de cet engagement, nous avons décidé de quitter la Russie, l’Espagne et le Portugal”, déclare Véronique Laury, directrice générale de Kingfisher.

Le chiffre d’affaires total du groupe a augmenté de 1,2% sur le troisième trimestre, clos le 31 octobre, de son exercice fiscal, à 3,04 milliards de livres.

Les ventes à magasins constants ont cependant baissé de 1,3%, en raison surtout d’une chute de 7,3% des ventes dans les magasins Castorama en France.

Kingfisher dit avoir un plan pour améliorer les performances de l’enseigne mais il a souligné mercredi qu’il n’y avait pas de “solution miracle”.

Les magasins B&Q ont vu leurs ventes constantes reculer de 2,9% au troisième trimestre tandis que celle de Screwfix ont progressé de 4,1%.

Kingfisher a fait état d’une hausse de 40 points de base de sa marge brute sur le troisième trimestre, ajoutant que, pour l’ensemble de l’exercice, cette marge devrait progresser en Grande-Bretagne, en Pologne et dans son enseigne Brico Dépôt.

En revanche, le groupe a ajouté que les perspectives de rentabilité pour Castorama étaient plus incertaines étant donné les conditions de marché difficiles et l’impact de “mouvements de contestation nationale en cours” en France.

Des manifestants, regroupés sous l’appellation “Gilets jaunes”, protestent depuis le 17 novembre contre la hausse du prix des carburants, menant notamment des actions de blocage d’axes routiers à travers la France. (James Davey, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below