November 21, 2018 / 7:34 AM / 20 days ago

UniCredit ne commente pas un article évoquant une scission

MILAN, 21 novembre (Reuters) - La banque italienne UniCredit , objet de spéculations régulières sur un rapprochement avec des établissements européens comme Société Générale , a refusé de commenter un article d’Il Sole 24 Ore selon lequel elle étudie un plan prévoyant la scission de ses activités domestiques et internationales.

D’après le quotidien financier, ce plan vise à protéger les actionnaires des risques liés à l’Italie, le pays étant engagé dans un bras de fer avec la Commission européenne au sujet de son projet de budget 2019, une situation qui s’est traduite depuis quelques mois par une dégradation du profil de la dette italienne.

Il Sole 24 Ore ajoute que la direction de la plus grande banque italienne a examiné ce plan qui, selon le quotidien, lui aurait été soumis par une banque d’investissement.

“La banque ne commente pas les rumeurs de marché et les spéculations”, a dit une porte-parole d’UniCredit. (Gianluca Semeraro and Stephen Jewkes, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below