November 20, 2018 / 4:58 PM / a month ago

La BaFin demande des explications à Deutsche Bank sur Danske-sce

* Le régulateur allemand évaluera rapidement les données-source

* Il décidera ensuite s’il lance formellement une enquête-source

* La BaFin a refusé de s’exprimer

par Andreas Framke, Tom Sims et Arno Schuetze

FRANCFORT, 20 novembre (Reuters) - La BaFin, autorité de tutelle du secteur financier en Allemagne, a demandé à Deutsche Bank de lui fournir des informations sur ses relations avec la banque danoise Danske Bank, soupçonnée de blanchiment d’argent, a appris Reuters mardi d’une source proche du dossier.

Après avoir évalué ces données, la BaFin décidera d’ouvrir ou non une enquête formelle sur Deutsche Bank, a ajouté la source.

La BaFin a refusé de s’exprimer. Un porte-parole de Deutsche Bank a déclaré: “Nous ne sommes au courant d’aucune enquête de la part de la BaFin ni d’une demande officielle d’informations.”

Lundi, Deutsche Bank avait pour la première fois confirmé avoir réglé des transactions pour Danske Bank en Estonie.

“Notre rôle était de traiter des paiements pour Danske Bank”, a dit lundi un porte-parole de Deutsche Bank. “Nous avons mis fin à notre collaboration en 2015 après avoir identifié des activités suspectes.”

Un porte-parole de Danske Bank s’est refusé à tout commentaire sur les relations entre la banque danoise et Deutsche Bank.

La source, qui a requis l’anonymat, a déclaré que la BaFin cherchait à déterminer dans quelle mesure Deutsche Bank, en tant que banque correspondante, aurait dû savoir qui était à l’origine des transactions qu’elle aidait à traiter.

Le lanceur d’alerte à l’origine des révélations sur le scandale de blanchiment d’argent impliquant Danske Bank a déclaré lundi qu’une importante banque européenne avait aidé à traiter jusqu’à 150 milliards de dollars (132 milliards d’euros) de transactions suspectes et que deux banques américaines étaient également concernées.

Selon le Wall Street Journal mardi, Deutsche Bank a traité environ 150 milliards de dollars en transactions potentiellement suspectes en tant que banque correspondante de Danske. Un porte-parole de Deutsche Bank a refusé de faire un commentaire.

L’action Deutsche Bank a perdu 4,8% mardi à la Bourse de Francfort, une baisse encore plus forte que celle du secteur bancaire européen (-2,15%). (Avec Stine Jacobsen à Copenhague, Dominique Rodriguez pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below