November 20, 2018 / 3:13 PM / 22 days ago

La hausse des rendements italiens ne menace pas les banques-Nouy (BCE)

FRANCFORT, 20 novembre (Reuters) - La hausse des rendements des obligations d’Etat italiennes n’est pas suffisante à ce stade pour mettre en péril la santé des banques italiennes, fortement exposées à la dette nationale, a estimé mardi Danièle Nouy, présidente du conseil de surveillance prudentielle de la Banque centrale européenne.

“Il y a apparemment une sensibilité particulière du marché concernant les objectifs budgétaires du gouvernement italien”, a-t-elle déclaré devant la commission des affaires économiques du Parlement européen à Bruxelles. “A ce stade, cela ne s’est pas étendu à d’autres juridictions et je ne pense pas qu’on ait atteint un niveau qui représente une source d’inquiétude majeure pour les banques.” (Balazs Korany, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below