November 20, 2018 / 8:38 AM / 22 days ago

Enel relève sa prévision, va se renforcer dans l'énergie "verte"

MILAN, 20 novembre (Reuters) - Enel a annoncé mardi avoir relevé son objectif de bénéfice brut pour 2019, tout en s’engageant à investir davantage dans l’énergie plus respectueuse de l’environnement et dans les réseaux.

Le groupe italien, numéro un européen des services aux collectivités, précise dans un communiqué que son nouveau plan d’entreprise prévoit des investissements de quelque 27,5 milliards d’euros sur les trois ans à 2021, soit 12% de plus que la somme retenue dans le précédent plan.

Sur ce total, une part de plus de 40% sera consacrée à des opérations renouvelables, Enel assurant que quelque 62% de ses capacités de production d’électricité n’émettront aucune émission d’ici 2021 contre une part de 48% cette année.

Le secteur de l’énergie européen est en plein recomposition du fait de la volonté des Etats de respecter l’accord de Paris sur le climat adopté fin 2015, un texte qui prévoit notamment de contenir d’ici à 2100 le réchauffement climatique “bien en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels”.

Enel, maison mère de l’espagnol Endesa, a indiqué vouloir rajouter 11.600 mégawatts (MW) de capacités de génération d’électricité à partir de sources renouvelables au cours des trois prochaines années, tout en retirant dans le même temps 7.000 MW de capacités thermiques.

Le groupe va “renforcer ses efforts dans les pays où il a une présence intégrée, comme l’Italie, l’Espagne, le Chili et le Brésil”.

Enel, dont l’Etat italien est le principal actionnaire avec une part de 23,6%, a déclaré que le bénéfice brut allait augmenter chaque année de 6% pendant la durée du nouveau plan et atteindre 17,4 milliards en 2019, soit 200 millions de plus que prévu le plan précédent.

Le groupe a confirmé vouloir distribuer 70% de son résultat net ordinaire sous forme de dividendes, tout en se fixant pour la première fois un objectif de dividende minimum par action sur la durée de son nouveau plan.

A la suite de ces éléments, le titre Enel prenait vers 07h20 GMT 1,71% à 4,64 euros, affichant la plus forte hausse de l’Euro Stoxx 50 tandis que l’indice regroupant les “utilities” européennes gagnait 0,26%. (Stephen Jewkes, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below