November 19, 2018 / 3:07 PM / a month ago

Ghosn-Renault réunira "au plus vite" son conseil d'administration

PARIS, 19 novembre (Reuters) - Renault a annoncé lundi que son conseil d’administration se réunirait “au plus vite” après les annonces de Nissan proposant que Carlos Ghosn, accusé d’avoir sous-évalué sa rémunération, soit démis de ses fonctions de président du groupe japonais.

“Dans l’attente d’informations précises émanant de Carlos Ghosn, président-directeur général de l’entreprise, les administrateurs consultés expriment leur attachement à la défense de l’intérêt du groupe Renault dans l’Alliance”, a dit le groupe au losange dans un bref communiqué signé notamment par Philippe Lagayette, l’administrateur référent de Renault.

Nissan Motor a annoncé lundi qu’il allait faire en sorte de mettre fin rapidement aux fonctions de Carlos Ghosn, son président, après avoir découvert qu’il a utilisé de l’argent du groupe automobile japonais à des fins personnelles et commis d’autres infractions graves..

Lors d’une conférence de presse, le directeur général de Nissan Hiroto Saikawa a précisé que le conseil d’administration du groupe se réunirait jeudi. Il s’en est également pris au long règne de Carlos Ghosn qui a affecté, selon lui, les activités de Nissan. (Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below