November 19, 2018 / 1:46 AM / a month ago

Japon-Rebond des exportations en octobre

TOKYO, 19 novembre (Reuters) - Les exportations japonaises ont rebondi en octobre après avoir chuté le mois précédent à un plus bas record en près de deux ans, même si les tensions commerciales croissantes entre les Etats-Unis et la Chine laissent planer une menace sur l’économie japonaise dépendante des livraisons vers les deux pays.

Les exportations du Japon ont augmenté de 8,2% en octobre sur un an, montrent les données publiées lundi par le ministère des Finances, après une baisse de 1,3% en lecture définitive en septembre qui constituait leur première chute depuis novembre 2016.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une augmentation de 9,0%.

Ce rebond intervient alors que la contraction de l’économie japonaise a été plus forte qu’attendu au troisième trimestre, du fait de catastrophes naturelles qui ont ralenti la production industrielle et du déclin des exportations, selon les statistiques officielles publiées la semaine dernière.

Si un retour de l’économie japonaise à la croissance est attendu au quatrième trimestre, les décideurs japonais demeurent méfiants quant à l’impact des tensions commerciales.

En octobre, les exportations du Japon vers les Etats-Unis ont augmenté de 11,6% en rythme annualisé, portées par les livraisons d’automobiles.

Les importations en provenance des Etats-Unis ont augmenté de 34,3% par rapport à octobre 2017, avec en tête de liste le maïs et le gaz naturel liquéfié.

Ainsi l’excédent commercial du Japon avec les Etats-Unis s’est réduit de 11,0% à 573,4 milliards de yens - soit 5,09 milliards de dollars ou 4,46 milliards d’euros.

Le président américain Donald Trump a critiqué les pratiques commerciales du Japon, estimant que Tokyo agissait de manière déloyale à l’égard des Etats-Unis en exportant des millions d’automobiles sur le territoire américain tout en bloquant les importations de voitures américaines.

Donald Trump et le Premier ministre Shinzo Abe sont convenus en septembre de débuter des discussions commerciales, une décision semblant empêcher - du moins provisoirement - que soient imposés de nouveaux droits de douane sur les importations de voitures japonaises aux Etats-Unis. Le secteur automobile japonais constitue environ les deux tiers de l’excédent commercial avec les Etats-Unis.

Selon les données du ministère des Finances, les exportations japonaises vers la Chine, principal partenaire commercial du Japon, ont augmenté de 9,0% en octobre par rapport à la même période l’an dernier, après leur premier déclin en sept mois en septembre.

Quant aux importations globales du Japon, elles ont augmenté de 19,9% en octobre sur un an, une progression nettement supérieure à la hausse de 14,5% attendue par les économistes.

Au total, le Japon affiche un déficit commercial de 449,3 milliards de yens (3,49 milliards d’euros), alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un déficit de 70 milliards de yens. (Tetsushi Kajimoto; Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below