November 16, 2018 / 9:02 AM / a month ago

AstraZeneca-Echec d'un essai en phase III contre le cancer de poumon

16 novembre (Reuters) - L’association de deux médicaments d’immunothérapie d’AstraZeneca n’a pas atteint l’objectif principal d’un essai clinique en phase avancée sur un certain type de cancer du poumon de stade IV, a annoncé vendredi le laboratoire britannique.

Le titre perdait de ce fait plus de 1,8% à 6.203 pence à la Bourse de Londres vers 7h45 GMT, signant l’une des plus fortes baisses de l’indice européen Stoxx 600, qui avançait de 0,73% à ce stade.

Les résultats de l’essai de phase 3, baptisé Mystic, ont montré que l’Imfinzi (durvalumab) seul et associé au Tremelimumab, n’améliorait pas davantage la survie globale que la chimiothérapie chez des patients possédant une protéine appelée PD-L1 sur 25% ou plus de leurs cellules cancéreuses.

Les traitements d’immunothérapie sont conçus pour aider les cellules immunitaires de l’organisme à éliminer le cancer et les niveaux de PD-L1 servent de référence pour déterminer s’ils sont susceptibles de fonctionner chez chaque patient.

“Nous sommes déçus que ces résultats n’aient pas de pertinence statistique”, a déclaré Sean Bohen, vice-président exécutif du développement des médicaments d’AstraZenenca. (Arathy S Nair à Bangalore Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below