November 15, 2018 / 8:06 PM / 25 days ago

USA-Des pilotes inquiets de "carences de sécurité" sur le Boeing 737 MAX

WASHINGTON, 15 novembre (Reuters) - Le principal syndicat de pilotes de ligne aux Etats-Unis a exprimé jeudi auprès des autorités américaines son inquiétude quant à “une éventuelle carence importante en matière de sécurité aérienne” avec le 737 MAX de Boeing à la suite d’un accident en octobre au large de l’Indonésie.

Boeing et l’administration fédérale de l’aviation (FAA) ont émis la semaine dernière des recommandations au sujet du système de commandes de ce modèle après la chute en mer d’un Boeing 737 MAX de la compagnie Lion Air avec 189 personnes à son bord au nord de l’île de Java.

Dans une lettre à la FAA et à l’agence américaine de sécurité des transports (NTSB) rendue publie jeudi, le président de l’Air Line Pilots Association (ALPA) juge que “le manque d’informations essentielles en matière de sécurité fournies aux transporteurs aériens et aux exploitants est inquiétant”.

Le syndicat, qui représente 61.000 pilotes de 34 compagnies aux Etats-Unis et au Canada, réclame aux organismes travaillant avec Boeing de “communiquer toutes les informations pertinentes aux exploitants afin de garantir la poursuite d’une utilisation de l’appareil en toute sécurité”.

La FAA a prévenu la semaine dernière les compagnies aériennes que des données erronées transmises par les capteurs d’incidence du 737 MAX pourraient amener l’appareil à décrocher même lorsque la fonction de pilotage automatique est désactivée, le rendant ainsi difficile à contrôler.

“Sur la base des récentes informations au sujet du 737 MAX, nous sommes préoccupés par le fait qu’une éventuelle carence importante en matière de sécurité aérienne existe et nous écrivons pour réclamer votre aide immédiate afin de clarifier les problèmes relatifs au système de contrôle d’inclinaison de l’appareil”, écrit le syndicat.

Prié de réagir à cette lettre, Boeing a dit “prendre toutes les mesures pour comprendre pleinement tous les aspects de cet incident”. L’avionneur américain affirme collaborer avec les enquêteurs et les autorités et avoir “confiance dans la sécurité du 737 MAX”. (David Shepardson Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below