November 14, 2018 / 5:39 PM / 25 days ago

Engie prolonge l'arrêt du réacteur nucléaire belge Doel 1

BRUXELLES, 14 novembre (Reuters) - Electrabel, filiale belge d’Engie, a prolongé l’arrêt du réacteur numéro un de la centrale nucléaire de Doel de six semaines, jusqu’au 31 janvier, afin de poursuivre les réparations d’une conduite défectueuse du système de refroidissement.

“Il y a eu quelques inspections et nous avons constaté la nécessité de travaux de réparation plus longs, donc cela prendra un peu plus de temps que prévu”, a déclaré mercredi une porte-parole d’Electrabel.

Le réacteur Doel 1, d’une capacité de 433 mégawatts, est le plus ancien de Belgique. Il est à l’arrêt depuis le printemps dernier pour des opérations de maintenance et des réparations, à la suite d’une fuite découverte au mois d’avril.

Le redémarrage de la production de Doel 1 était prévu le 10 décembre.

La situation est tendue en Belgique à l’approche de l’hiver étant donné que seulement deux des sept réacteurs nucléaires du pays produisent de l’électricité.

Engie, qui exploite tous les réacteurs nucléaires belges, espérait en relancer quatre d’ici la fin de l’année en incluant le redémarrage d’une unité à Tihange survenu lundi, plus tôt que prévu. (Daphne Psaledakis et Bate Felix, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benjamin Mallet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below