November 11, 2018 / 4:48 PM / in a month

Les démocrates veulent enquêter sur des décisions de Trump-Axios

WASHINGTON, 11 novembre (Reuters) - Dès que sera installé le prochain Congrès américain au mois de janvier, les démocrates majoritaires à la Chambre des représentants vont enquêter sur la décision de l’administration Trump visant à empêcher AT&T d’acquérir Time Warner, a indiqué un dirigeant démocrate dimanche.

Les parlementaires démocrates entendent également se pencher sur la question de savoir si l’administration a cherché à punir Amazon en poussant la Poste américaine à augmenter les tarifs d’acheminement appliqués au géant de la vente en ligne.

Le représentant démocrate Adam Schiff, qui devrait prendre en janvier la présidence de la Commission du Renseignement, a expliqué au site d’information en ligne Axios que les parlementaires allaient tenter de déterminer si Trump cherchait à punir certaines grandes entreprises et par ricochet certains titres de la presse.

Jeff Bezos, le patron d’Amazon, est propriétaire du Washington Post, quotidien que Donald Trump accuse régulièrement de partialité, tandis que Time Warner possède la chaîne d’information CNN, autre cible des foudres présidentielles.

“Mettre cela au jour fait très précisément partie de nos responsabilités”, a dit Adam Schiff à Axios dans un entretien qui doit être diffusé sur la chaîne à péage HBO dimanche soir.

Schiff ajoute que Donald Trump “a rencontré en secret le directeur général de la Poste afin de faire pression pour qu’il augmente les tarifs appliqués à Amazon”.

“Cela semble constituer une tentative du président d’avoir recours à la puissance de l’Etat pour punir Jeff Bezos et le Washington Post”, ajoute-t-il.

Donald Trump se plaint régulièrement du comportement d’Amazon qui, selon lui, ne paie pas à leur juste valeur les services postaux américains pour l’acheminement de paquets.

Sans fournir de preuve à l’appui de ses accusations, le président américain soutient que cette pratique constitue un manque à gagner de plusieurs milliards de dollars pour les contribuables américains.

Lorsqu’il était candidat à la présidence, Donald Trump avait exprimé son opposition à une fusion entre AT&T et Time Warner. Depuis qu’il est à la Maison blanche, il accuse régulièrement CNN de diffuser de fausses informations et de se montrer injuste dans le traitement que fait la chaîne de l’actualité présidentielle.

La semaine passée, le journaliste Jim Acosta, correspondant de CNN à la Maison blanche, s’est vu retirer son accréditation après une passe d’armes verbale avec Donald Trump lors d’une conférence de presse au lendemain des élections de mi-mandat.

“Nous ne savons pas, par exemple, si la tentative pour empêcher la fusion de la maison-mère de CNN est motivée par la lutte contre les positions dominantes ou simplement une tentative pour punir CNN”, précise Adam Schiff.

Le département de la Justice a fait appel d’un jugement fédéral qui autorise cette acquisition de Time Warner par AT&T pour un montant de 85,4 milliards de dollars.

Ces questions pourraient être examinées par la Commission de la surveillance et des réformes gouvernementales (Oversight and Government Reform Committee) qui devrait être présidée par le démocrate Elijah Cummings.

David Shepardson et Sarah N. Lynch; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below