November 8, 2018 / 11:54 AM / a month ago

BOURSE-Maisons du Monde grimpe, T3 de bonne facture dans un contexte compliqué

PARIS, 8 novembre (Reuters) - L’action Maisons du Monde grimpe jeudi à la Bourse de Paris, les analystes estimant que le distributeur d’ameublement et de décoration a bien résisté au troisième trimestre dans un contexte de consommation difficile en France.

La croissance organique de 1,1% sur la période est jugée particulièrement rassurante, alors que le consensus attendait un recul.

A 12h45, l’action grimpe ainsi de 4,85% à 23,8 euros, signant une des plus fortes hausses du SBF 120.

La croissance organique sur le troisième trimestre permet de contrebalancer en partie la prudence affichée par le groupe pour la fin d’année.

Maisons du Monde a dit anticiper au quatrième trimestre des tendances dans la continuité de celles enregistrées au troisième trimestre, avec “un environnement toujours peu porteur dans les magasins en France”.

Cela le conduit à abaisser une nouvelle fois sa prévision de croissance du chiffre d’affaires pour 2018, attendue désormais entre 7% et 8% à changes constants, contre une progression de 8% visée précédemment.

“Cet avertissement sur le chiffre d’affaires, le second d’affilée cette année, confirme les tendances sous-jacentes moroses du marché et le faible visibilité à court terme”, pointent les analystes de Bryan Garnier, qui ont dégradé leur conseil à “achat” contre “neutre” sur la valeur.

Ceux de Jefferies estiment toutefois que ce contexte est déjà intégré dans le cours, qui accusait mercredi soir une chute de près de 40% depuis le début de l’année.

“Même s’il est très compliqué de parier sur la confiance du consommateur français, nous pensons que la position de leader de marché de Maisons du Monde, sa supériorité sur internet et sa croissance internationale et multi-canaux sont attractives”, surtout sur les niveaux de valorisation actuels, écrivent-ils.

L’action se paie seulement 6,8 fois la valeur d’entreprise sur l’Ebitda 2019 et 12,3 fois le bénéfice attendu l’an prochain, selon Jefferies.

“La révision de la guidance devrait permettre au groupe d’être plus à l’aise avec la publication des résultats annuels et nous pensons que le newsflow devrait être à partir de maintenant plus positif”, indiquent pour leur part les analystes de Midcap Partners.

Ils estiment, comme ceux de Jefferies, que le cours actuel de Maisons du Monde constitue une bonne opportunité d’achat. (Blandine Hénault, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below