November 5, 2018 / 2:04 PM / a month ago

La BCE va surveiller les banques sous 9% dans les stress tests-De Guindos

BRUXELLES, 5 novembre (Reuters) - Douze banques de la zone euro détenant environ 40% des actifs du secteur doivent renforcer leur bilan, a déclaré lundi Luis de Guindos, vice-président de la Banque centrale européenne (BCE), à la lumière des tests de résistance dont les résultats ont été publiés vendredi.

La BCE a jusqu’à présent déclaré qu’elle jugerait acceptable un ratio de fonds propres CET1 de 5,5% dans le scénario le plus extrême de ces tests de résistance. Les déclarations de Luis de Guindos donnent à penser que l’institut de Francfort pourrait se montrer plus exigeant.

“Les banques avec des ratios de fonds propres durs inférieurs à 9% dans le scénario extrême présentent une position de capital plus faible, bien qu’encore satisfaisante”, a dit le vice-président de la BCE lors d’une conférence à Bruxelles.

“Ces 12 entités, représentant quasiment 40% des actifs totaux du secteur, devraient accroître leur solidité et renforcer leurs positions de capital pour faire face aux défis à venir et seront en conséquence surveillées attentivement”, a-t-il ajouté.

Société générale et BNP Paribas figurent parmi ces 12 banques de la zone euro avec des ratios de fonds propres inférieurs à 9% en cas de scénario extrême étudié par les autorités européennes, d’après les résultats des tests publiés vendredi. (Francesco Canepa Bertrand Boucey pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below