November 1, 2018 / 7:28 PM / a month ago

Les ventes auto US pénalisées par la remontée des taux d'intérêt

PARIS, 1er novembre (Reuters) - Les ventes de voitures neuves aux Etats-Unis n’ont augmenté que légèrement en octobre, pénalisées par la hausse des prix des véhicules et par la remontée des taux d’intérêt.

Ford Motor, le deuxième constructeur américain, a mis en garde contre un recul de la confiance des ménages et estimé que les ventes en volume continueraient à ralentir en 2018.

Les ventes de Ford ont baissé de 3,9% à 192.616 unités le mois dernier, le recul atteignant même 5% pour les pickups.

“Les taux d’intérêt augmentent, de même que nos prix. Il y a donc un peu de pression qui s’exerce”, a déclaré Mark LaNeve, vice-président chargé du marketing, des ventes et des services aux Etats-Unis.

Les prix chez Ford ont augmenté en moyenne de 1.400 dollars (environ 1.200 euros) en octobre par rapport au même mois de 2017, contre une hausse de 330 dollars pour l’industrie automobile dans son ensemble.

Le constructeur a précisé avoir augmenté ses stocks de 79 jours en octobre 2017 à 87 jours le mois dernier, les concessionnaires anticipant une augmentation de la demande en novembre et décembre.

Le secteur considère que 60-65 jours de stocks est un niveau optimal.

Les ventes automobiles aux Etats-Unis, qui ont baissé de 2% en 2017 après un niveau record de 17,55 millions de véhicules en 2016, devraient continuer à diminuer cette année. Mais le marché est soutenu par la tendance des automobilistes à troquer leurs voitures de tourisme traditionnelles pour des modèles de SUV plus gros, plus rentables pour les constructeurs.

Fiat Chrysler Automobiles a ainsi vu ses ventes aux Etats-Unis croître de 16% en octobre à la faveur d’une demande plus forte pour ses marques Jeep et Ram.

Les SUV ont aussi été profitables à Ford puisqu’ils ont contribué pour 35% à ses ventes en volume aux Etats-Unis, contre 31,6% en octobre 2017.

Le japonais Toyota Motor a de son côté vu ses ventes augmenter de 1,4% à 191.102 unités grâce à une demande accrue pour ses SUV Highlander et Tacoma.

Les ventes de Honda Motor ont en revanche baissé de 4% à 122.182 véhicules, et celles de Nissan ont chuté de 10,6% à 109.962 unités.

General Motors, premier constructeur automobile des Etats-Unis, a quant à lui décidé cette année d’annoncer ses ventes sur une base trimestrielle et non plus mensuelle.

TABLEAU des ventes d’octobre par constructeur :

Rachit Vats et Ankit Ajmera à Bangalore, Dominique Rodriguez pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below