November 1, 2018 / 9:17 AM / a month ago

LEAD 1-Le bénéfice de Credit Suisse ne convainc pas, le titre baisse

* Bénéfice net de 424 mlns de francs suisses au T3

* Dit être en passe de renouer avec la rentabilité en 2018

* Le titre perd plus de 3% (Actualisé avec précisions et cours de Bourse)

par Michael Shields

ZURICH, 1er novembre (Reuters) - Credit Suisse a publié jeudi un bénéfice net au troisième trimestre inférieur aux attentes, tout en affirmant qu’elle renouerait avec la rentabilité sur la totalité de son exercice pour la première fois depuis 2015, ce qui ne convainc pas le marché.

L’action de la deuxième banque suisse perd 3,21% à 12,79 francs à la Bourse de Zurich vers 08h55 GMT.

Les pertes de la division Global Markets (GM) et les bénéfices plus faibles tirés des activités en Asie au dernier trimestre ont pesé sur les résultats, précise le groupe.

“Il ne fait aucun doute” que la banque sera bénéficiaire cette année, a toutefois déclaré un porte-parole, ajoutant qu’elle recueillerait les fruits de son programme de redressement sur trois ans mis en place en 2015 par son directeur général Tidjane Thiam. Ce plan de restructuration s’est axé sur la gestion de fortune, et non sur la banque d’investissement.

Le bénéfice net s’est établi à 424 millions de francs (371,6 millions d’euros) sur la période juillet-septembre alors que les analystes interrogés par Reuters l’attendaient en moyenne à 449 millions.

La division GM, au centre des réductions de coûts décidées par Tidjane Thiam, a réalisé une perte de 96 millions de francs avant impôts et son revenu net a reculé à 1,04 milliard de francs suisses sur un an.

Le groupe a reconnu qu’il serait “très difficile” pour cette division d’atteindre l’objectif d’un revenu net de 6 milliards de dollars en 2018.

Point plus positif, les afflux nets de nouveaux capitaux dans ses activités de gestion de fortune ont atteint 10,3 milliards de francs.

“Nous nous attendons à ce que nos affaires liées à la gestion de fortune – à la Swiss UniversalBank, à International Wealth Management et à Asia Pacific WM&C – continuent à bénéficier d’une large croissance portée par la clientèle au dernier trimestre”, déclare la banque dans un communiqué.

Elle relève que l’opinion générale s’est assombrie au troisième trimestre et pense que la tendance se poursuivra au quatrième. Elle dit cependant disposer d’une saine réserve de transactions qui devraient être exécutées au quatrième trimestre, si les marchés restent constructifs.

UBS, première banque suisse, a elle publié un bénéfice net de 1,246 milliard de francs au troisième trimestre. Elle compte élargir son offre aux riches expatriés américains en Suisse pour doper sa croissance.

Bertrand Boucey et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below