October 31, 2018 / 12:40 PM / a month ago

La Banque d'Italie avertit sur les coûts d'emprunt

ROME, 31 octobre (Reuters) - Ignazio Visco, le gouverneur de la Banque d’Italie, a averti mercredi qu’une hausse prolongée des coûts d’emprunt pénaliserait les ménages et les entreprises, et il a exhorté le gouvernement à assurer la stabilité budgétaire.

L’envolée des rendements des obligations d’Etat ces derniers mois coûtera au pays cinq milliards d’euros s’ils ne diminuent pas, avec pour effet d’accroître la dette publique, a-t-il mis en garde lors d’un discours prononcé à Rome.

Le gouvernment de coalition a engagé un bras de fer avec la Commission européenne sur son projet de budget 2019 qui prévoit un déficit à 2,4% du produit intérieur brut, contre 1,8% l’an dernier. Bruxelles affirme que le projet de budget viole les règles européennes.

“La dette publique italienne est soutenable mais il doit y avoir la détermination claire de la maintenir ainsi”, a déclaré Ignazio Visco, en demandant que soient “dissipées les incertitudes autour de la participation sans réserve de l’Italie à l’Union européenne et à la monnaie unique.”

La Commission européenne a donné trois semaines à Rome pour modifier son budget prévisionnel, mais le gouvernement n’entend pas céder.

Giuseppe Fonte, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below