October 30, 2018 / 10:58 AM / in 2 months

General Electric réduit drastiquement le dividende

30 octobre (Reuters) - General Electric a réduit mardi son dividende trimestriel à seulement un cent par action et annoncé la scission en deux entités de son activité dans l’électricité.

Il s’agit des premières initiatives du nouveau PDG Larry Culp, nommé en début de mois, pour essayer d’enrayer la chute du conglomérat industriel américain.

GE a publié mardi une perte de 22,8 milliards de dollars (20,07 milliards d’euros) au troisième trimestre en raison d’une dépréciation de la valeur de son activité GE Power. Parallèlement à la nomination de Larry Culp, le groupe avait fait savoir dès le 1er octobre qu’il inscrirait une telle charge, liée essentiellement à l’acquisition des activités d’Alstom dans l’énergie en 2015.

“Mes priorités au cours des 100 premiers jours consistent à mettre nos activités en situation de gagner, à commencer par Power, et à accélérer notre désendettement”, déclare le nouveau PDG, cité dans le communiqué accompagnant les résultats.

“Nous agissons rapidement pour améliorer notre situation financière en commençant avec les initiatives annoncées aujourd’hui. Je suis impatient de vous donner de plus amples informations au sujet de nos progrès début 2019.” (Rachit Vats à Bangalore Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below