October 26, 2018 / 4:58 PM / a month ago

Le fonds norvégien va doubler ses investissements en Arabie saoudite

OSLO, 26 octobre (Reuters) - Le fonds souverain norvégien, le plus important du monde en termes de valeur des actifs, a annoncé vendredi son intention de doubler ses investissements en Arabie saoudite.

“Nous investissons dans des entreprises, pas dans des pays. Nos investissements dans des entreprises basées en Arabie saoudite ne seront pas modifiés en fonction de développements politiques”, a dit Yngve Slyngstad, directeur général du fonds.

“De manière générale, nous ne sommes pas configurés pour évaluer le risque politique.”

L’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi a provoqué un tollé international et des appels à limiter les échanges avec Riyad.

Les autorités saoudiennes ont reconnu jeudi que l’assassinat de Jamal Khashoggi, le 2 octobre au consulat saoudien d’Istanbul, avait été prémédité. Elles avaient dans un premier temps nié qu’il ait été tué, pour parler ensuite d’un décès accidentel pendant une altercation.

Le fonds norvégien, qui capte une partie des recettes générées par la production pétrolière et gazière de la Norvège, détient 1,4% de l’ensemble des actions cotées en Bourse à travers le monde.

Ces dernières années, le fonds s’est mué en une sorte d’investisseur activiste, réclamant notamment qu’au moins deux administrateurs indépendants du conseil d’une entreprise aient un passé professionnel dans le domaine d’activité de cette dernière.

Début septembre, le fonds a dit qu’il exigerait des entreprises dans lesquelles il a investi de suivre des directives plus strictes en termes de développement durable, mettant notamment l’accent sur la lutte contre la pollution des océans par des déchets plastiques.

Le fonds détient actuellement pour 6,9 milliards de couronnes (726 millions d’euros) d’investissements en Arabie saoudite, répartis dans 42 entreprise, dont des banques, des sociétés pétrochimiques et des entreprises pharmaceutiques.

Ce total va doubler du fait de l’inclusion prochaine de l’Arabie saoudite dans l’indice de référence du fonds, le FTSE. (Gwladys Fouche, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below