October 26, 2018 / 1:17 PM / 2 months ago

LEAD 1-Rolls-Royce livrera moins de moteurs Trent 7000, le titre chute

(Actualisé avec confirmation par Rolls-Royce des délais)

26 octobre (Reuters) - Rolls-Royce a confirmé vendredi qu’il livrerait cette année moins de moteurs Trent 7000 - équipant les Airbus A330neo - que prévu, ce qui empêchera l’équipementier aéronautique britannique d’atteindre son objectif de fournir environ 550 gros moteurs cette année.

A la suite de l’annonce de ce problème, rapporté par l’agence de presse Bloomberg avant d’être confirmé par le groupe, le titre Rolls-Royce perdait vers 13h GMT 4,91% à 829,2 pence après avoir cédé un moment plus de 14%.

Avec ce recul, l’action Rolls-Royce a effacé ses gains accumulés depuis le début de l’année contre un repli de plus de 9% de l’indice regroupant les valeurs industrielles européennes sur la période.

Le titre Airbus, également en proie à des retards de livraisons ces derniers mois du fait notamment de ses fournisseurs motoristes, abandonnait de son côté 2,5%.

Dans un communiqué, Rolls-Royce a précisé qu’il n’anticipait plus que la livraison de 500 gros moteurs cette année, ajoutant qu’il travaillait en étroite collaboration avec ses clients, dont Airbus.

Le gros porteur A330 est normalement la deuxième source de revenus pour Airbus, derrière le monocouloir A320, mais la dernière version de l’avion est à la fois affectée par des piètres performances commerciales et des problèmes de fiabilité des moteurs en phase de test.

“Même si les problèmes de montée en puissance de la production au quatrième trimestre sont fâcheux, de telles difficultés dans les débuts d’un nouveau programme ne sont pas inhabituelles dans notre secteur”, souligne Rolls-Royce.

“A mesure que 2019 approche, nous sommes confiants de voir la production et les livraisons du Trent 7000 augmenter de manière significative pour que nos engagements auprès de nos clients puissent être honorés.”

Cela fait deux ans que Rolls-Royce tente de résoudre un problème affectant les pales de son moteur Trent 1000. Le Trent 7000 est dérivé de ce moteur mais le directeur général de l’entreprise Warren East a dit en juin que le nouveau moteur n’avait rien à voir avec les difficultés de Trent 1000.

Rolls-Royce a précisé que la revue à la baisse du nombre de livraisons de Trent 7000 ne le conduisait pas pour autant à revoir ses projections 2018 en termes de bénéfice ou de génération de trésorerie.

Début août, le groupe avait dit que ses résultats 2018 se situeraient dans le haut de la fourchette de ses objectifs. (Josephine Mason et Ritvik Carvalho, Juliette Rouillon et Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below