October 23, 2018 / 9:59 AM / 2 months ago

Le patron du MES inquiet pour l'Italie mais sans panique

LUXEMBOURG, 23 octobre (Reuters) - Le projet de l’Italie d’augmenter ses dépenses publiques est une source d’inquiétude mais il n’y a pas lieu de paniquer car la contagion à d’autres pays européens a jusqu’ici été “très limitée”, a déclaré mardi Klaus Regling, le directeur général du Mécanisme européen de stabilité (MES).

“Nous sommes inquiets au sujet de l’Italie”, a-t-il dit lors d’une conférence de presse, estimant que le projet de budget du gouvernement italien constituait un risque.

Pour autant, il a souligné que le problème de la dette en Italie était différent de celui de la Grèce, pays qui a nécessité trois plans de sauvetage de la zone euro sur les dix dernières années.

“Il ne faut pas paniquer à propos de l’Italie”, a-t-il dit. “A ce stade, il n’y a eu qu’une contagion très limitée de l’Italie à d’autres pays de la zone euro.” (Francesco Guarascio, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below