October 22, 2018 / 11:28 AM / 2 months ago

Yandex a reçu des offres, le cofondateur ne veut pas vendre

MOSCOU, 22 octobre (Reuters) - Yandex , le principal moteur de recherche internet en Russie, a annoncé lundi recevoir régulièrement des marques d’intérêt, voire des propositions de rachat, de diverses parties, mais son patron dit n’avoir aucune intention de céder le groupe.

Dans des échanges d’avant-Bourse à Wall Street, le titre Yandex, considéré comme le Google russe, prenait 7,5% à la suite de ces annonces. L’action cotée à la Bourse de Moscou avançait de 7,15% vers 11h10 GMT.

Cette annonce intervient alors que des rumeurs prêtent à Sberbank, première banque de Russie, une tentative de prise de participation dans Yandex, ce que cette dernière dément.

“Je suis déterminé à mener Yandex vers de nouveaux sommets et je n’ai aucune intention de vendre mes actions”, déclare dans un communiqué Arkady Volozh, le directeur général et cofondateur de Yandex.

Il détient environ 57% du capital du groupe avec les autres membres de la direction.

“Les relations entre Sberbank et Yandex sont anciennes et cela ressemble à une prise de contrôle rampante”, déclare Mikhail Shlemov, analyste chez VTB. (Anastasia Teterevleva Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below