October 22, 2018 / 9:27 AM / 2 months ago

BOURSE-Rebond de 4% des marchés chinois après les promesses de soutien

SHANGHAI, 22 octobre (Reuters) - Les principaux indices boursiers chinois ont gagné plus de 4% lundi, leur meilleure performance sur une séance depuis près de trois ans, profitant d’une nouvelle série de déclarations coordonnées de soutien des autorités politiques et financières.

La hausse a aussi été encouragée par l’annonce d’un projet de réforme de l’impôt sur le revenu.

L’indice des valeurs vedettes chinoises a fini en hausse de 4,32% à 3.270,27 points, sa plus forte progression sur une séance depuis novembre 2015. L’indice composite de Shanghai a bondi de 4,09% à 2.654,88, sa plus forte hausse depuis mars 2016, avec un volume de transactions à un pic de trois mois.

Malgré ces gains, Shanghai accuse encore un repli de 19,7% depuis le début de l’année et l’indice CSI300 une baisse de 18,9%.

La devise chinoise est en léger recul par rapport au dollar mais ses pertes ont été limitées par la bonne tenue des marchés d’actions. Vers 08h50 GMT, le yuan se traitait à 6,9373 pour un dollar contre 6,9290 en clôture vendredi.

Les marchés financiers chinois avaient déjà profité vendredi de la publication manifestement coordonnée de déclarations de diverses autorités du pays, dont la banque centrale, visant à rassurer les investisseurs.

Les grands indices étaient auparavant tombés à des plus bas de quatre ans après l’annonce d’un nouveau ralentissement de la croissance du produit intérieur brut (PIB) chinois.

ALLÈGEMENTS FISCAUX EN VUE POUR LES MÉNAGES

Au cours du week-end, le président Xi Jinping a quant à lui déclaré que le Parti communiste soutiendrait toujours le développement des entreprises privées et que la place du secteur privé ne serait pas remise en question, selon l’agence de presse officielle Chine nouvelle.

Yang Hai, analyste chez Kaiyuan Securities, juge que toutes ces promesses de soutien “posent les bases d’un rebond”, après une phase baissière liées à la guerre commerciale avec les Etats-Unis et aux récents ajustements de la politique économique du pays, mais surtout à la crainte d’appels de marge forcés.

“Nous voyons une forte probabilité pour que le marché des valeurs de premier rang entrent dans une phase de rebond”, a-t-il ajouté dans une note, soulignant que les projets d’allègement de la fiscalité des ménages pourraient surtout profiter aux banques, aux assurances et au secteur de la grande consommation.

Samedi, Pékin a publié des propositions d’allègements fiscaux dans le cadre d’une refonte de la fiscalité visant à relancer la croissance à travers la consommation des ménages.

Les projets incluent une déduction fiscale de 1.000 yuans par mois pour les intérêts d’emprunts immobiliers et de 800 à 1.200 yuans par mois pour les loyers. Elles prévoient aussi des déductions fiscales pouvant aller jusqu’à 12.000 yuans par an pour l’éducation des enfants et jusqu’à 60.000 yuans par an pour les dépenses médicales dépassant un certain montant.

Andrew Galbraith, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below