October 18, 2018 / 6:16 PM / 2 months ago

LEAD 1-Michelin abaisse ses prévisions de marché

(Actualisé avec commentaires du directeur financier, contexte)

PARIS, 18 octobre (Reuters) - Michelin a annoncé jeudi une progression légèrement plus marquée que prévu de son chiffre d’affaires du troisième trimestre, tout en révisant en forte baisse ses prévisions de marché pour l’ensemble de l’année, évoquant un tassement de la demande chinoise et l’impact des nouvelles normes européennes en matière d’émissions polluantes.

Le fabricant français de pneumatiques, qui publie ses chiffres de vente trimestriels quatre jours plus tôt que prévu, a précisé attendre désormais pour cette année une croissance de ses propres volumes “légèrement positive”.

Auparavant, Michelin avait dit tabler sur une croissance de ses ventes en volumes en ligne avec les marchés, alors vus comme étant plus vigoureux, le groupe ayant encore réaffirmé cette projection il y a un peu plus d’un mois.

Michelin ne prévoit plus qu’une hausse de 0,5% du marché mondial des pneus pour les voitures de tourisme, contre une projection précédente de +1,5%. Dans le segment des camions, le groupe anticipe désormais une contraction de 1,5% contre une augmentation de 0,5% attendue précédemment.

Lors d’une conférence téléphonique, le directeur financier du groupe Marc Henry a déclaré que le double impact du ralentissement de la demande chinoise et de la chute des immatriculations en Europe avec l’instauration d’un nouveau test d’homologation des véhicules était plus prononcé que prévu.

“Tous ces marchés vont être en déclin par rapport aux prévisions que nous avions faites”, a-t-il ajouté.

MICHELIN PRÉCISE SA PRÉVISION DE BÉNÉFICE

Michel Henry, qui n’a pas dit pourquoi le groupe a annoncé son chiffre d’affaires plus tôt que prévu, a souligné que le marché mondial des pneus pour camions devrait se contracter de 5% à 6% sur le seul quatrième trimestre.

Michelin a enregistré sur les trois mois à fin septembre un chiffre d’affaires en hausse de 5,2%, à 5,615 milliards d’euros, alors que le consensus Inquiry Financial/Reuters était de 5,5 milliards.

Le groupe, qui avait jusqu’ici dit qu’il allait augmenter son bénéfice opérationnel courant cette année, a dit que cette hausse serait d’au moins 200 millions d’euros, hors effets de change, par rapport à 2017.

Michelin a par ailleurs confirmé sa prévision d’une génération de trésorerie structurelle de plus de 1,1 milliard d’euros.

Fin août, l’équipementier automobile allemand Continental avait abaissé ses prévisions annuelles de chiffre d’affaires et de marge en évoquant des revenus plus faibles que prévu et des coûts plus élevés dans le développement des voitures hybrides et électriques.

Au cours de clôture de jeudi de 98,90 euros, l’action Michelin accuse un recul de 17,27% depuis le début l’année, faisant un peu mieux que l’indice regroupant les valeurs automobiles européennes, en baisse de 19,1% sur la période.

Le communiqué :

bit.ly/2CSubVE

Laurence Frost, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below