October 17, 2018 / 10:18 AM / a month ago

Danske Bank contrainte de relancer la recherche d'un nouveau DG

COPENHAGUE, 17 octobre (Reuters) - Danske Bank a subi mercredi un nouveau revers avec le rejet par l’autorité de tutelle du secteur financier au Danemark de son candidat pour le poste de directeur général, le précédent titulaire ayant été contraint à la démission en raison d’un scandale de blanchiment d’argent.

L’autorité bancaire danoise a jugé que Jacob Aarup-Andersen, 40 ans, manquait de l’expérience nécessaire pour diriger la première banque du pays. Jacob Aarup-Andersen a rejoint Danske Bank en 2016 et il a pris la tête de la division de gestion de fortune en mai de cette année.

A la suite de ce refus, le conseil d’administration de Danske Bank a pris contact avec d’autres candidats potentiels, a dit son président Ole Andersen.

En attendant, Jesper Nielsen, qui dirige les activités danoises de la banque, va continuer à assurer l’intérim à la tête de l’établissement.

Thomas Borgen a démissionné de son poste de directeur général de Danske Bank le mois dernier à la suite d’accusations de blanchiment portant sur 200 milliards d’euros de transactions effectuées via la filiale estonienne de l’établissement entre 2007 et 2015, dont la plupart sont suspectes. (Stine Jacobsen Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below