October 16, 2018 / 10:59 AM / 2 months ago

Le projet de budget italien inacceptable pour plusieurs pays-Juncker

ROME, 16 octobre (Reuters) - Certains Etats membres de l’Union refusent d’accorder à l’Italie la souplesse budgétaire qu’elle réclame, a annoncé mardi le président de la Commission européenne, cité par l’agence italienne Ansa.

“Si nous acceptions le dépassement (budgétaire), certains pays nous couvriraient d’injures et nous accuseraient d’être trop souples avec l’Italie”, a déclaré Jean-Claude Juncker.

Le président du Conseil italien s’était auparavant dit fier du projet de budget 2019, qui prévoit une nette hausse des dépenses publiques, ajoutant qu’il chercherait à convaincre la Commission de son bien fondé dans le cadre d’un dialogue “sans préjugés”.

“Nous sommes convaincus que l’austérité est une voie qui ne peut plus être suivie”, a déclaré Giuseppe Conte, s’adressant aux députés.

Le projet de loi de finance est fondé sur la nécessité de stimuler des investissements insuffisants depuis plusieurs années, a-t-il poursuivi, ajoutant que l’appartenance de l’Italie à l’Union européenne était “infaillible”.

Rome a soumis son projet de budget le 15 octobre à l’exécutif européen, qui dispose de deux semaines pour l’accepter, demander des ajustements ou le rejeter, ce qui serait une première depuis la mise en place de la nouvelle procédure en 2013.

Crispian Balmer, Jean-Philippe Lefief pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below