October 15, 2018 / 10:03 AM / 2 months ago

RESUME DE L'ACTUALITE A 10H00 GMT (15/10)

PARIS - Les intempéries ont fait au moins six morts dans le département de l’Aude, placé en vigilance rouge par Météo-France en raison de fortes pluies, a annoncé ce matin le Premier ministre.

“Le bilan provisoire fait état de six victimes mais il est provisoire (...) Il est possible qu’il s’avère plus grave”, a dit Edouard Philippe à la presse, lors d’un déplacement à Nantes. Le Premier ministre devait se rendre sur place dans l’après-midi “dès que les conditions opérationnelles le permettront” pour ne pas gêner les secours.

Il est tombé plus de 180 millimètres de pluie dans la nuit de dimanche à lundi, selon la préfecture. Dans la commune de Trèbes, l’Aude est montée jusqu’à sept mètres. Elle pourrait arriver à six mètres à Puichéric, écrit la préfecture de l’Aude sur Twitter.

Sept hélicoptères - quatre de la Sécurité civile, deux de la gendarmerie et un de l’armée - ont pu décoller dans la matinée lors d’une accalmie, selon le Premier ministre. Les communes d’Istagnac, des Estagnos, et de Cuxac d’Aude sont en ce moment évacuées de manière préventive. Près de 350 sapeurs-pompiers sont sur place et 350 sont “en voie d’acheminement”.

—-

BERLIN - L’Union chrétienne sociale (CSU), alliée bavaroise de la CDU d’Angela Merkel, a subi hier son plus grave revers électoral depuis 1950 lors d’élections régionales dont le résultat, favorable à l’extrême droite et aux Verts, pourrait attiser les tensions au sein de la coalition au pouvoir à Berlin.

La CSU a obtenu 37,3% des voix, selon les résultats provisoires. Elle perdrait ainsi sa majorité absolue pour la deuxième fois seulement depuis 1962, ce qui risque de semer la discorde au sein d’un parti qui était déjà un partenaire difficile pour la chancelière allemande.

“Nous allons faire notre part pour que la Grande Coalition puisse continuer à fontionner de façon stable malgré les commentaires qui ont été faits hier”, a promis lundi Horst Seehofer, chef de file de la CSU et ministre de l’Intérieur.

Andrea Nahles, présidente fédérale du SPD qui cohabite avec la CDU-CSU à Berlin, juge, elle, que “ce type de gouvernement doit changer”.

—-

LUXEMBOURG - Un accord sur le Brexit reste possible mais cela prendra plus de temps qu’espéré, a déclaré ce matin le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, à son arrivée à un conseil des ministres européens des Affaires étrangères à Luxembourg.

Le chef de la diplomatie irlandaise a confirmé que les négociateurs des deux parties avaient décidé d’une pause dans leur discussion, laissant la main aux dirigeants européens qui se retrouvent mercredi soir à Bruxelles.

Pour le député nord-irlandais Sammy Wilson, élu du Parti unioniste démocratique (DUP), un Brexit sans accord est “probablement inévitable” du fait de “l’intransigeance” de l’Union européenne.

—-

ANKARA - Les locaux du consulat d’Arabie saoudite à Istanbul seront perquisitionnés cet après-midi dans le cadre de l’enquête sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, rapporte la chaîne de télévision NTV citant des sources diplomatiques.

Khashoggi, qui s’était exilé aux Etats-Unis, est porté disparu depuis le 2 octobre dernier, jour où il s’est rendu au consulat.

Sa fiancée assure qu’il n’en est pas ressorti. Selon des sources proches des services de sécurité turcs, il y a été tué par une équipe d’une quinzaine de Saoudiens repartis le jour même dans leur pays. Ryad dément formellement et a accepté de participer à l’enquête. Une délégation saoudienne est arrivée vendredi en Turquie.

La France, le Royaume Uni et l’Allemagne ont conjointement demandé dimanche à l’Arabie saoudite et la Turquie une “enquête crédible” sur sa disparition.

—-

BEYROUTH - Les rebelles syriens de Tahrir al Cham, principal mouvement djihadiste de la province d’Idlib, a laissé entendre qu’il respecterait les termes de l’accord russo-turc conclu pour éviter une offensive gouvernementale d’envergure dans la dernière région aux mains de l’insurrection.

L’alliance dirigée par l’ex-Front al Nosra dit avoir accepté l’accord après avoir pris le temps de “consulter”, mais promet de poursuivre le djihad.

Sans l’approuver explicitement, le mouvement se dit prêt à faire le nécessaire pour assurer la sécurité dans les zones qu’il contrôle et salue les efforts déployés pour protéger leurs habitants, un satisfecit apparemment adressé à la Turquie.

—-

JABER, Jordanie - Le point de passage de Nassib, entre la Jordanie et la Syrie, a été officiellement rouvert aux civils et au commerce ce matin après trois ans de fermeture.

Un responsable des douanes jordaniennes a précisé à Reuters que le poste avait rouvert à 08h00 (05h00 GMT). Dans les trois premières heures, quelques personnes seulement - un homme d’affaires syrien et des commerçants jordaniens - l’ont franchi.

Le secteur de Nassib, situé dans le sud de la Syrie, près de la ville de Deraa, a été repris en juillet dernier par les forces pro-gouvernementales syriennes à la faveur d’une offensive appuyée par la Russie.

—-

ROME - Le gouvernement italien se réunit aujourd’hui pour adopter son projet de budget 2019, qui prévoit un net accroissement du déficit au risque de susciter les critiques de la Commission européenne.

La coalition formée par le Mouvement 5 Etoiles (M5S) et la Ligue, au pouvoir depuis le mois de juin, a d’ores et déjà dévoilé le cadre budgétaire de ces trois prochaines années, avec un déficit attendu pour l’année prochaine à 2,4% du produit intérieur brut.

Cet objectif est bien en deçà du plafond européen fixé à 3% du PIB mais marque un net accroissement comparé au 1,8% attendu cette année et à la trajectoire financière prévue par le précédent gouvernement.

—-

PARIS - Le ministre de l’Education nationale a annoncé que la nouvelle composition du gouvernement, attendue depuis la démission fracassante du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, devrait être connue d’ici 24 heures.

“C’est pour bientôt, je pense que dans les 24 heures, il y en aura un, oui bien sûr”, a dit Jean-Michel Blanquer sur Europe 1, en parlant du remaniement attendu depuis deux semaines. Emmanuel Macron, qui avait souhaité que la présentation de son nouveau gouvernement se fasse à son retour de voyage en Arménie de la semaine dernière, avait assuré que les choses avançaient, et qu’il voulait procéder “dans le calme” et “de manière professionnelle”.

—-

PARIS - Emmanuel Maurel, qui a quitté le Parti socialiste la semaine dernière pour fonder une formation politique plus marquée à gauche, estime que le PS pourrait choisir François Hollande comme candidat à l’élection présidentielle de 2022.

“Je ne veux pas être au Parti socialiste le jour où le PS réinvestira François Hollande comme candidat à la présidence”, a-t-il déclaré lundi sur RFI. “C’est un scénario extrêmement plausible, lui le souhaite, beaucoup de ses anciens ministres, de ses anciens collègues le souhaitent aussi, ben moi je ne veux pas être là pour ce qui serait une formidable régression.”

Emmanuel Maurel, qui était un “frondeur” pendant le quinquennat de François Hollande, a affirmé qu’environ 500 cadres et élus du PS le suivaient dans la construction d’un parti qui cherchera des convergences avec d’autres formations politiques, notamment La France insoumise.

—-

PARIS - La justice française a saisi une partie des indemnités de départ de l’ancien PDG de Lafarge, Bruno Lafont, mis en examen pour financement d’une entreprise terroriste dans l’affaire de la cimenterie syrienne du groupe, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant des informations de France Inter.

Selon cette source, Bruno Lafont avait accepté de quitter début 2017 le groupe LafargeHolcim né de la fusion entre le cimentier français et le groupe suisse Holcim en échange de ces indemnités et de l’assurance que son nom ne serait pas cité dans un communiqué de la direction sur une enquête interne relative à cette affaire.

Ces indemnités s’élevaient à un peu moins de huit millions d’euros, auxquels s’ajoutaient un “paquet retraite” approchant les 20 millions, dit-on de même source.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below