October 9, 2018 / 4:40 PM / 2 months ago

France-Nyssen lance une mission sur la déontologie de la presse

* Les journalistes, “remparts” contre la fausse information

* Les textes sur les “fake news” en deuxième lecture à l’Assemblée

* Les géants de l’internet mis à contribution

PARIS, 9 octobre (Reuters) - La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a lancé mardi une mission visant à créer une autorité de déontologie de la presse à l’occasion de la reprise à l’Assemblée de l’examen des textes relatifs à la “manipulation de l’information”.

Dirigée par Emmanuel Hoog, ancien président-directeur général de l’Agence France-Presse, cette mission devra “aboutir à une proposition opérationnelle sur une telle instance de déontologie de la presse”, a dit la ministre, pour qui “le premier rempart contre la désinformation et la manipulation de l’information reste les médias et les journalistes.”

Devant les députés, la ministre a de nouveau défendu l’urgence de contrer la diffusion de fausses nouvelles, essentiellement via internet, jugeant que “face à la menace que constitue la manipulation de l’information, il nous est impossible de ne rien faire”.

Ce sujet “n’est pas un simple caillou dans la chaussure de nos démocraties. Elle fait passer mensonge, théorie du complot et pure invention pour de l’information”, a-t-elle insisté. “Elle met en danger la confiance sur laquelle repose notre société, elle menace nos Etats et peut les faire vaciller.”

Les deux propositions de loi - l’une organique touchant à l’organisation des pouvoirs publics et l’autre ordinaire - visent à contrer les fausses informations en période électorale.

Présentés à la demande d’Emmanuel Macron, qui estime avoir été lui-même victime de “fake news” pendant la campagne présidentielle, les textes sont dénoncés par l’opposition qui les jugent au mieux inutiles, au pire dangereux pour la liberté d’expression.

“C’est un texte inutile et inefficace. Le droit français dispose déjà d’un arsenal juridique suffisant”, a considéré mardi devant des journalistes la porte-parole du groupe Socialistes et apparentés, Ericka Bareigts.

“LIBERTICIDE”

Le centriste Jean-Christophe Lagarde (UDI) a lui aussi dénoncé “une loi inopérante, qui peut être liberticide”.

Des communistes aux Républicains en passant par La France insoumise, l’opposition se montre ainsi peu convaincue par le contenu de ces textes censés entrer en vigueur avant les élections européennes de mai prochain.

Les deux propositions de loi visent à introduire la possibilité d’engager une procédure en référé, sous 48h, pour suspendre la diffusion d’une “fausse information” dans la période précédant un scrutin national (présidentielle, législatives, sénatoriales, européennes).

La définition même d’une fausse information fait débat.

“L’intervention du juge des référés en période électorale (...) sera très précisément encadrée. Pour qu’elle soit justifiée, l’information devra être manifestement fausse et diffusée de manière délibérée, massive et artificielle”, a expliqué Françoise Nyssen.

“Ces règles existent déjà. Le texte vise uniquement à les faire mieux respecter sur internet, à les adapter aux nouvelles réalités, aux réseaux sociaux, à la viralité de l’information, au développement du sponsoring.”

Outre un rôle accru du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), les législateurs entendent imposer la coopération des plates-formes en ligne - comme Facebook, Google ou Twitter - impliquant un signalement et l’obligation de rendre publics les moyens alloués à la lutte contre les contenus illicites.

“Non seulement ce combat est nécessaire mais les plates-formes elles-mêmes en reconnaissent le bien-fondé”, a dit Françoise Nyssen. “Il faut pouvoir contraindre à agir ceux qui ne font rien.” (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below