October 8, 2018 / 3:52 PM / 9 days ago

MEDIA-La dernière commande d'A380 par Emirates est menacée

8 octobre (Reuters) - Les négociations entre Airbus et Emirates concernant la dernière commande d’A380 de la compagnie du Golfe sont dans l’impasse en raison de discussions difficiles sur leur motorisation, rapporte l’agence Bloomberg lundi en citant des sources proches du dossier.

Emirates a signé en janvier un accord provisoire portant sur 20 très gros porteurs A380 avec une option sur 16 autres. Cette commande pour un total de 16 milliards de dollars (14 milliards d’euros) au prix catalogue doit assurer la pérennité du programme A380 menacé faute de clients.

Selon Bloomberg, Emirates négocie avec Rolls-Royce au sujet du prix et de la consommation de carburant d’un moteur dont les performances ne sont déjà pas à la hauteur des paramètres requis.

La date butoir pour le choix des moteurs est déjà dépassée, ce qui pourrait reporter à 2020 la livraison du premier appareil, voire menacer l’ensemble du contrat.

Interrogé, un porte-parole d’Airbus s’est refusé à tout commentaire.

NOTE: Ces informations n’ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below