October 2, 2018 / 4:22 PM / 14 days ago

LEAD 1-SALON-PSA lance des services d'autopartage à Paris et Washington

* 500 voitures électriques d’ici décembre pour remplacer Autolib

* PSA lance son premier service d’autopartage aux Etats-Unis

* Les services de mobilité, fer de lance du retour sur le marché américain (Actualisé avec précisions)

par Gilles Guillaume

PARIS, 2 octobre (Reuters) - PSA a annoncé mardi le lancement prochain d’un libre service de voitures en autopartage à Paris, pour remplacer Autolib, ainsi qu’à Washington DC, la capitale des Etats-unis.

Le constructeur automobile déploiera dans les rues parisiennes environ 500 voitures électriques en novembre ou décembre, a indiqué Brigitte Courtehoux, directrice des Services de mobilité de PSA, lors des journées presse du Mondial de l’auto.

Les véhicules, des Peugeot iOn et Citroën C-Zéro, seront disponibles en plusieurs couleurs et arboreront tous sur la carrosserie une grande roue tricolore, le logo de la marque des nouveaux services de mobilité de PSA, Free2Move.

Brigitte Courtehoux a ajouté que ce service en free float - sans espace de stationnement dédié - serait proposé à un tarif similaire à celui d’Autolib, le service d’autopartage exploité par le groupe Bolloré depuis 2011 mais démantelé cet été à la suite d’un conflit financier avec la Mairie de Paris.

Pour combler le vide laissé par la disparition des 4.000 Autolib grises, la maire de Paris Anne Hidalgo s’est tournée vers les constructeurs automobiles et loueurs de véhicules pour qu’ils proposent des offres alternatives.

Renault a lancé de son côté son propre service “Movin’Paris” avec le loueur Ada.

D’UNE CAPITALE A L’AUTRE

A Washington, PSA déploiera également fin octobre une flotte de 600 voitures essence en libre service. Le constructeur a déjà introduit son application Free2Move à Seattle, mais avec Washington, c’est la première fois qu’il intervient sur le sol américain en tant qu’opérateur et propriétaire des voitures proposées.

“Nous ne sommes pas encore entrés aux Etats-Unis avec nos voitures de nos marques, donc ce sont des voitures Chevrolet Equinox et Cruze”, a précisé Brigitte Courtehoux.

La stratégie de PSA visant à revenir sur le marché américain passe d’abord par l’introduction sur place de nouveaux services connectés.

L’étape suivante - la commercialisation d’un premier véhicule d’une des marques du groupe - devrait intervenir à l’horizon 2022-2026. Le choix de la marque et du mode de distribution devrait être tranché d’ici le printemps prochain.

PSA a également lancé la semaine dernière à Wuhan, en Chine, un service d’autopartage de 300 voitures avec Dongfeng. D’ici la fin de l’année, cette flotte doublera à 600 voitures et devrait atteindre 3.000 véhicules en 2019. Brigitte Courtehoux a indiqué que d’autres villes chinoises pourraient suivre. (Edité par Cyril Altmeyer)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below