October 1, 2018 / 8:50 PM / in 2 months

La transaction entre Thomson Reuters et Blackstone bouclée

TORONTO, 1er octobre (Reuters) - Thomson Reuters a annoncé lundi avoir bouclé la vente à la société américaine de capital-investissement Blackstone Group d’une participation majoritaire dans sa division Financial & Risk (F&R).

Le groupe d’informations avait accepté en janvier de céder à Blackstone une participation de 55% dans sa principale division.

Cette opération d’environ 20 milliards de dollars (17 milliards d’euros) constitue le plus grand pari depuis la crise financière du fonds de capital-investissement cofondé par Stephen Schwarzman et le met en concurrence directe avec Michael Bloomberg, l’ancien maire de New York, milliardaire lui aussi et fondateur de l’agence de presse financière éponyme.

Thomson Reuters conserve 45% de F&R, rebaptisée Refinitiv. David Craig, qui dirigeait F&R, en devient le directeur général.

Il s’agit de la restructuration la plus importante du groupe depuis le rachat il y a une décennie de Reuters Group par Thomson Corp, à l’époque pour 8,7 milliards de livres, soit 17 milliards de dollars au taux de change alors en vigueur.

Blackstone s’est engagé à verser annuellement 325 millions de dollars (280 millions d’euros) pendant 30 ans à Reuters News, qui fournit des nouvelles pour le produit phare de F&R, Eikon.

Thomson Reuters conserve la division information, Reuters News, ainsi que ses divisions Legal and Tax et Accounting. (Matt Scuffham Patrick Vignal pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below