October 1, 2018 / 3:25 PM / 3 months ago

Bain et Cinven veulent acheter le solde de Stada et le retirer de la cote

FRANCFORT, 1er octobre (Reuters) - Les fonds de capital investissement Bain Capital et Cinven, qui ont pris l’an dernier le contrôle du spécialiste allemand des traitements génériques Stada, ont annoncé lundi leur intention d’acheter le solde du capital à un prix plus élevé et de retirer le groupe de la cote.

Les deux fonds ont dit vouloir proposer 81,83 euros par action, ajoutant qu’un actionnaire minoritaire détenant 12% de Stada avait exprimé son soutien irrévocable à cette offre.

Nidda Healthcare, le véhicule d’investissement de Bain et Cinven, n’a pas précisé le nom de cet actionnaire mais le fonds activiste Elliott détient une participation de plus de 10%, selon des données Thomson Reuters.

Elliott n’a pas souhaité faire de commentaires.

En septembre 2017, Bain Capital et Cinven avaient proposé de verser 74,40 euros par action en numéraire pour prendre le contrôle du laboratoire, cédant ainsi aux exigences d’Elliott. (Arno Schuetze Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below