October 1, 2018 / 12:00 PM / 17 days ago

Marriott veut avoir 50% d'hôtels en plus en Afrique d'ici 2023

NAIROBI, 1er octobre (Reuters) - Marriott International prévoit d’augmenter de 50% d’ici 2023 le nombre de ses hôtels en Afrique, où le groupe américain a annoncé lundi cinq nouveaux projets pour consolider sa présence au Ghana, au Kenya, au Maroc et en Afrique du Sud et faire son entrée au Mozambique.

L’amélioration des liaisons aériennes et la croissance économique robuste soutiennent la demande dans l’hôtellerie sur le continent et incitent ces dernières années les grands groupes mondiaux à investir pour se développer en Afrique subsaharienne.

“Marriott International, avec les signatures (pour ces cinq nouveaux hôtels) est en piste pour accroître son portefeuille de 50% avec plus de 200 hôtels et 38.000 chambres d’ici 2023, ce qui devrait générer 12.000 nouveaux emplois”, souligne le groupe hôtelier dans un communiqué, à l’occasion d’un forum à Nairobi sur les investissements dans le secteur.

La semaine dernière, Hyatt Hotels a dit son intention de doubler le nombre de ses hôtels en Afrique d’ici 2020.

Quant à AccorHotels, il a déclaré lors d’une interview à Reuters qu’il examinait des opportunités dans plusieurs grandes villes d’Afrique, fort d’une cagnotte d’un milliard de dollars grâce à un partenariat avec le fonds souverain du Qatar.

Marriott est implanté dans 130 pays, dont 21 situés en Afrique. (Duncan Miriri, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below