September 27, 2018 / 6:55 AM / 21 days ago

Tria n'entend pas démissionner-ministère italien de l'Economie

(Rpt)

ROME, 27 septembre (Reuters) - Le ministre italien de l’Economie, Giovanni Tria, n’a pas l’intention de démissionner en raison des tensions et des désaccords avec les partis de la coalition sur l’ampleur du déficit budgétaire, a assuré jeudi matin une porte-parole de son ministère.

Elle a ainsi démenti les informations du quotidien La Stampa selon lesquelles le ministre serait “prêt à partir”.

“Je démens qu’il ait l’intention de démissionner. Le ministre travaille au cadrage budgétaire avant le conseil des ministres d’aujourd’hui”, a-t-elle dit.

Le conseil des ministres doit avoir lieu à partir de 18h00 (16h00 GMT) pour entériner les nouveaux objectifs de croissance, de déficit et de dette publique pour la période 2018 à 2021, et l’essentiel de l’attention portera sur le projet de budget pour 2019, le premier élaboré par la coalition au pouvoir depuis juin, qui réunit le M5S (Mouvement 5 étoiles, anti-système) et la Ligue (extrême droite).

Giovanni Tria, tenant d’une ligne conforme aux recommendations de Bruxelles, insistait initialement pour que le déficit budgétaire prévu pour 2019 n’excède pas 1,6% du PIB. Face aux pressions des deux composantes de la coalition, il a assoupli sa position et se dit prêt désormais à aller jusqu’à 1,9%, dit-on de source gouvernementale.

Cela doit être mis en parallèle avec l’objectif pour cette année, qui est de 1,6%, et avec l’objectif de 0,8% pour 2019 qui était celui du précédent gouvernement de centre gauche.

La Ligue et le M5S poussent tous deux pour un déficit budgétaire compris entre 2% et 2,5%, afin de pouvoir financer des réformes promises durant la campagne électorale, comme par exemple l’instauration d’un “revenu de citoyenneté”.

Mercredi soir encore, on déclarait de source proche de la majorité que les partis de la coalition voulaient que l’objectif retenu soit 2,4%, et les consultations se poursuivaient pour tenter de sortir de l’impasse.

Le cadrage budgétaire doit être approuvé par le gouvernement au plus tard le 20 octobre.

Giovanni Tria a assuré mercredi que le projet de budget engloberait le financement du revenu de citoyenneté et la possibilité de prendre sa retraite plus tôt, conformément aux demandes des partis de gouvernement.

Malgré cela, dans le courant de l’après-midi de mercredi, Luigi Di Maio, chef de file du M5S et vice-président du Conseil, avait déclaré qu’il n’y avait toujours pas d’accord sur le cadrage du budget 2019 et qu’une nouvelle réunion était nécessaire pour aplanir les différents persistants. “Il reste encore beaucoup à faire”, avait-il déclaré devant la presse à Rome.

Selon le Corriere della Sera de jeudi, le conseil des ministres de jeudi consacré au budget pourrait être reporté.

Giuseppe Fonte; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below