September 25, 2018 / 9:30 AM / 3 months ago

Australie-Les banques à nouveau fustigées pour des manquements

SYDNEY, 25 septembre (Reuters) - La manière dont les quatre principales banques du pays et le principal gestionnaire de fortune ont signalé de manquements aux règles est “inacceptable” a estimé mardi l’autorité de régulation financière australienne, qui fustige également les réponses apportées par les établissements à ces manquements.

Ces derniers, révélés par un enquête portant sur la période 2014-2017, ont entraîné pour les consommateurs une perte d’environ 500 millions de dollars australiens (425 millions d’euros) et à ce jour tous les clients n’ont pas encore été indemnisés, précise l’Australian Securities and Investments Commission (Asic).

“Nombre de retards dans le signalement des manquements et l’indemnisation des consommateurs sont dus aux systèmes, procédures et processus de gouvernance inadéquats des institutions financières, ainsi qu’à l’absence d’une culture tournée vers le consommateur”, a déclaré James Shipton, président de l’Asic.

Douze banques, dont Commonwealth Bank, Westpac Banking Corp, Australia and New Zealand Banking Group , National Australia Bank et AMP sont concernées par cet examen de conformité.

L’autorité de régulation financière australienne a constaté qu’en moyenne, il s’est écoulé plus de cinq ans entre la survenance d’une infraction grave et l’indemnisation du client.

L’Asic a déclaré envisager des mesures coercitives pour non-respect des délais.

Une commission mise en place par le gouvernement australien a ouvert en février une enquête officielle sur le secteur financier après une série de scandales qui ont éclaboussé les grandes banques du pays.

L’autorité de régulation financière australienne a annoncé le 6 septembre poursuivre en justice des fonds de pension gérés par la filiale de gestion de fortune de la National Australia Bank pour avoir facturé des centaines de milliers de retraités sans service en contre-partie.

Le 11 septembre, un cabinet d’avocats australien a annoncé qu’il porterait plainte contre la première banque et le premier gestionnaire de fortune du pays pour fraude présumée aux dépens de plusieurs millions de retraités. (Paulina Duran Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below