September 22, 2018 / 8:32 PM / a month ago

Allemagne-Horst Seehofer promet de soutenir Maassen

BERLIN, 22 septembre (Reuters) - Le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer, a déclaré au journal à grand tirage Bild qu’il ne se plierait pas face aux demandes de limogeage de Hans-Georg Maassen, ex-chef des services de renseignement soupçonné de partager les vues de l’extrême droite.

La coalition au pouvoir en Allemagne a accepté mardi de transférer Maassen au ministère de l’Intérieur où il occupe désormais la fonction de secrétaire d’Etat.

Cette mesure de compromis a été prise après que Maassen a mis en doute l’authenticité d’une vidéo montrant des militants d’extrême droite s’en prenant à des migrants dans la ville de Chemnitz dans l’est de l’Allemagne.

Ce transfert s’accompagne pour Maassen d’une hausse de salaire et le compromis a été mis à mal vendredi lorsqu’Andrea Nahles, chef de file des sociaux démocrates du SPD participant à la coalition au pouvoir, a estimé qu’il s’agissait d’une erreur.

La chancelière Angela Merkel a indiqué que les trois partis, CDU, CSU et SPD, devaient trouver un accord au cours du week-end.

“Je réfute de manière catégorique l’accusation selon laquelle il est d’extrême droite ou qu’il approuve les positions de l’extrême droite”, a déclaré Horst Seehofer. “En conséquence, je ne le limogerai pas”, a-t-il ajouté dans Bild.

Michelle Martin; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below