September 20, 2018 / 6:21 PM / 2 months ago

La BCE devra communiquer en temps utile sur les taux-Praet

NEW YORK, 20 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne devra commencer à communiquer l’an prochain sur la trajectoire de ses taux d’intérêt au-delà du premier resserrement, a déclaré jeudi Peter Praet, son économiste en chef.

“La structure par terme des taux d’intérêt du marché monétaire aujourd’hui (...) suppose un rythme de relèvement des taux très modéré au-delà de la date attendue du premier resserrement (“lift-off”)”, a-t-il déclaré lors d’une conférence à New York.

Pour que les prix du marché restent cohérents avec la remontée graduelle de l’inflation, la communication de la BCE sur la trajectoire future des taux prendra de l’importance, a-t-il fait valoir.

Ses propos semblent faire écho à ceux de Benoît Coeuré, son collègue du directoire de la BCE, qui a jugé lundi que la banque centrale devait être plus claire sur le rythme futur de ses hausses de taux.

Après des années de soutien massif aux marchés, la BCE prépare les investisseurs à l’arrêt de son programme de rachat de 2.600 milliards d’euros d’obligations d’ici la fin de l’année, avant une première hausse de taux qui pourrait intervenir pendant ou juste après l’été 2019. (Jonathan Spicer, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below