September 20, 2018 / 4:21 PM / 2 months ago

LEAD 1-GE révèle un problème sur une nouvelle turbine, l'action baisse

(Actualisé avec déclarations de GE)

NEW YORK, 20 septembre (Reuters) - General Electric a annoncé jeudi que quatre de ses nouvelles turbines de génération d’électricité avaient été mises à l’arrêt aux Etats-Unis en raison d’un “problème d’oxydation” susceptible d’affecter 51 autres exemplaires déjà livrés à des clients.

Cette annonce fait baisser le titre GE de 3% vers 16h00 GMT à Wall Street.

Le problème a été découvert il y a quelques semaines sur les pales d’une turbine à gaz naturel de modèle 7HA exploitée par l’entreprise texane Exelon, a dit GE à Reuters. “Nous nous attendons à ce que le même problème affecte les autres unités HA”, écrit Chris Shigas, porte-parole du conglomérat américain, dans un courriel.

Ce porte-parole ne précise pas les raisons de cette oxydation ni comment elle a conduit à la mise à l’arrêt des turbines. Il souligne que 10 autres machines de ce modèle 7HA continuent de fonctionner aux Etats-Unis.

Ces turbines, qui fonctionnent comme des moteurs d’avion et peuvent alimenter en électricité des milliers de foyers, constituent le modèle à gaz naturel le plus perfectionné développé par GE et elles sont considérées comme essentielles au redressement de l’activité de la division GE Power, confrontée à un recul de ses ventes et de ses bénéfices.

Ce problème a amené JPMorgan à abaisser son objectif de cours sur GE de 11 à 10 dollars. (Alwyn Scott, avec Ankit Ajmera à Bangalore Claude Chendjou et Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below