September 3, 2018 / 11:54 AM / in 2 months

Enria, président de l'ABE, candidat à la tête du MSU

ROME, 3 septembre (Reuters) - L’Italien Andrea Enria, président de l’Autorité bancaire européenne, est candidat à la présidence de l’organisme chargé de la supervision des banques européennes, ont annoncé ses services lundi.

La Banque centrale européenne (BCE) cherche un expert du monde bancaire pour succéder à la Française Danièle Nouy, qui quittera ses fonctions à la fin de l’année au terme d’un mandat de cinq ans consacré à la mise en place du Mécanisme de supervision unique (MSU), dont elle a été la première dirigeante.

Sharon Donnery, vice-gouverneure de la Banque centrale d’Irlande, a été la première à annoncer sa candidature, qui selon des sources a le soutien de l’Allemagne.

Le président de l’Autorité française des marchés financiers, Robert Ophèle, a aussi fait acte de candidature, à titre individuel mais avec le soutien du ministère de l’Economie et des Finances à Paris.

Selon des informations de presse, un autre Italien, Ignazio Angeloni, membre du conseil de surveillance prudentielle de la BCE, pourrait aussi postuler.

A l’issue d’un processus de sélection, la BCE proposera un candidat pour la présidence du MSU dont la nomination relève des prérogatives des chefs de gouvernements de l’Union européenne. (Giselda Vagnoni, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below