September 3, 2018 / 5:39 AM / 2 months ago

Chine/Indicateurs-Ralentissement de la croissance dans le secteur manufacturier

(Nouvelle statistique)

PÉKIN, 30 septembre (Reuters) - Principaux indicateurs économiques chinois publiés depuis le début du mois:

* RECUL DE L’INDICE PMI MANUFACTURIER OFFICIEL EN SEPTEMBRE

30 septembre - La croissance a ralenti dans le secteur manufacturier chinois au mois de septembre, les frictions commerciales avec Washington produisant leurs effets sur un secteur déjà en perte de vitesse, montrent les résultats de l’enquête officielle menée auprès des directeurs d’achats.

L’indice PMI officiel a reculé à 50,8 au septembre contre 51,3 en août. Il reste toutefois au-dessus des 50 points, ce qui témoigne d’une croissance dans le secteur.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un recul à 51,2.

* BAISSE DE L’INDICE PMI MANUFACTURIER MARKIT/CAIXIN

30 septembre - Le ralentissement de la croissance dans le secteur manufacturier se confirme à la lecture du résultat de l’enquête réalisée par Markit/Caixin auprès des directeurs d’achats.

A l’image de la baisse affichée par l’indice PMI officiel, l’indice de Markit/Caixin recule et retombe à 50, un niveau sans précédent en 16 mois, après 50,6 en août.

Là encore, la baisse est plus nette que ce qu’anticipaient les économistes interrogés par Reuters qui tablaient sur une diminution à 50,5.

Ce ralentissement prend notamment sa source dans les chiffres préoccupants observés dans les nouvelles commandes à l’exportations tombé à 50,1, un plus bas sans précédent depuis juin 2016.

* ACCÉLÉRATION DE LA CROISSANCE DANS LE PRIVE-PMI OFFICIEL

30 septembre - Le secteur privé a enregistré une nouvelle accélération au mois de septembre, montrent les résultats de l’enquête PMI officielle.

L’indice ressort à 54,9 pour septembre après 54,2 en août.

L’indice composite ressort quant à lui à 54,1 en septembre après 53,8 en août.

* LOGEMENT: HAUSSE DES PRIX ACCENTUÉE DANS LE NEUF EN AOÛT

15 septembre - Le prix moyen des logements neufs dans les 70 principales villes chinoises a augmenté de 1,4% en août par rapport au mois précédent, soit une accélération par rapport à la hausse de juillet sur juin (1,1%), selon les calculs effectués par Reuters à partir des chiffres officiels du Bureau national des statistiques (BNS).

C’est le 40e mois consécutif d’augmentation des prix, malgré les mesures strictes prises par les autorités pour freiner le boom immobilier, qui dure depuis près de trois ans.

Signe de la fermeté du marché, 67 des 70 villes étudiées par le BNS ont signalé une augmentation mensuelle des prix des logements neufs, contre 65 en juillet. Une seule ville, Xiamen, dans le sud, a connu une baisse de prix réelle.

Sur un an, le prix des logements neufs a augmenté de 7%, soit une accélération par rapport à la hausse de 5,8% enregistrée en juillet, selon les données du BNS.

* PRODUCTION ET VENTES AU DÉTAIL :

14 septembre - La Chine a enregistré en août une production industrielle et des ventes au détail supérieures aux prévisions mais la croissance des dépenses d’investissement est tombée à un nouveau plus bas, illustrant les difficultés rencontrées par Pékin dans le contexte des tensions commerciales avec les Etats-Unis.

* DÉCÉLÉRATION DES PRIX PRODUCTEURS, LA DEMANDE RALENTIT

10 septembre - L’inflation au niveau des prix producteurs a décéléré en août sur fond de ralentissement de la demande, dénotant des pressions accrues sur l’économie face au risque de guerre commerciale avec les Etats-Unis.

L’indice des prix à la production (PPI) a augmenté de 4,1% sur un an après une hausse de 4,6% en juillet, selon les données publiées lundi par le Bureau national de la statistique. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 4,0%.

Les prix des matières premières ont augmenté de 7,8%, après +9,0% en juillet.

Sur un mois, la hausse du PPI a accéléré à 0,4% après +0,1% en juillet.

L’indice des prix à la consommation (CPI) a de son côté accéléré sa progression à +2,3% sur un an, au plus haut depuis février, contre +2,2% attendu et +2,1% en juillet. Sur un mois, sa hausse a atteint 0,7%.

Pékin a un objectif annuel de 3% pour le CPI, comme en 2017.

Tableau du PPI

Tableau du CPI

* LES RÉSERVES DE CHANGE À $3.110 MDS EN AOÛT

7 septembre - Les réserves de change ont diminué légèrement plus que prévu en août, en raison à la fois de la poursuite de la vigueur du dollar et des mesures prises par les autorités pour stabiliser le yuan dans un contexte d’escalade des tensions commerciales avec les Etats-Unis.

Ces réserves ont enregistré une baisse de 8,23 milliards de dollars le mois dernier, à 3.110 milliards (2.671 milliards d’euros), suivant les statistiques publiées vendredi par la Banque populaire de Chine (BPC). En juillet, elles s’étaient appréciées de 5,82 milliards de dollars.

Les économistes interrogés par Reuters avaient projeté en moyenne une diminution limitée à 6,95 milliards de dollars, à 3.111 milliards.

Le yuan s’est affaibli pour le cinquième mois de suite face au dollar en août, ce qui fait dire à certains que les autorités du pays pourraient être tentées par une franche dévaluation pour soutenir les exportateurs en cas de guerre commerciale à grande échelle.

La valeur des réserves d’or a reculé à 71,288 milliards de dollars à fin août contre 72,324 milliards fin mars.

* LE PMI DES SERVICES AU PLUS BAS DEPUIS 10 MOIS

5 septembre - La croissance du secteur des services a encore décéléré en août, tombant à son rythme le moins soutenu depuis 10 mois, en raison notamment de l’atonie des nouvelles affaires qui ont à peine rebondi de leur creux de plus de deux ans touché en juillet, montre mercredi l’enquête Caixin/Markit auprès des directeurs d’achat.

Son indice PMI des services est revenu à 51,5 le mois dernier, contre 52,8 en juillet, se rapprochant du seuil des 50 qui sépare croissance et contraction de l’activité.

Ce nouveau ralentissement d’un secteur clef de l’économie intervient à un moment difficile pour les autorités chinoises, confrontées à la fois à l’escalade dans les tensions commerciales avec les Etats-Unis et à des pressions inflationnistes.

Les responsables gouvernementaux soulignent depuis longtemps qu’une croissance solide dans les services est le signe de la mue de la deuxième économie mondiale vers un modèle plus viable, moins dépendant des exportations et d’une industrie gourmande en capitaux.

La composante relative aux prix à la production dans les services a enregistré une hausse beaucoup plus vive que celle mesurant les prix facturés.

Le sous-indice de la confiance dans les affaires futures s’est légèrement repris après son quasi plus bas record de juillet, tout en restant bien inférieur à la moyenne historique de cette donnée.

* LE PMI MANUFACTURIER À UN PLUS BAS DE 14 MOIS

3 septembre - La croissance du secteur manufacturier a ralenti à son rythme le plus lent depuis plus d’un an en août en raison d’un déclin des commandes à l’export pour un cinquième mois consécutif et d’une réduction des effectifs des entreprises, selon l’enquête Caixin/Markit auprès des directeurs des achats publiée lundi.

L’indice PMI manufacturier s’est replié à 50,6 le mois dernier après 50,8 en juillet, conformément aux prévisions des économistes. Il s’agit de son rythme le moins soutenu depuis juin 2017. Il demeure toutefois supérieur pour un 15e mois d’affilée à 50.

Le sous-indice des commandes à l’export s’est établi à 48,8, après 48,4 en juillet.

Confrontées à la hausse de leurs coûts et à une demande atone, les petites et moyennes entreprises réduisent leurs effectifs depuis près de cinq ans, relève l’enquête Caixin, mais les baisses d’effectifs en août ont été les plus importantes depuis un an.

* Les indicateurs publiés en août (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below