September 3, 2018 / 6:04 AM / 3 months ago

RPT-LEAD 1-Casino-La tourmente s'amplifie, l'inquiétude sur la dette grandit

* Le titre plonge vers de nouveaux plus bas depuis plus de 20 ans

* Les comptes 2017 de sa filiale finance n’ont pas été publiés

* Le groupe annonce qu’ils seront déposés samedi

* Plus de €600 mlns d’échéances de dettes pour Rallye en octobre (Répétition sans changement de notre dépêche diffusée vendredi soir)

par Pascale Denis

PARIS, 3 septembre (Reuters) - Le titre Casino a essuyé une nouvelle tempête à la Bourse de Paris vendredi, plongeant vers de nouveaux plus bas depuis plus de 20 ans sur de nouvelles inquiétudes concernant les liquidités et l’endettement du distributeur et de sa maison-mère Rallye.

Un tweet du fonds américain Muddy Waters, qui avait déjà attaqué Casino à la fin 2015 pour manque de transparence et pile de dette, a mis le feu aux poudres en révélant qu’une filiale du groupe, Casino Finance, n’avait pas déposé ses comptes 2017 auprès d’Infogreffe.

Hors, cette filiale consolide l’essentiel de la trésorerie dégagée par Casino en France. Elle est aussi chargée d’émettre des obligations et de tirer des lignes de crédit.

“Les hedge funds suivent de très près le dossier Casino. Ils essaient de réconcilier les comptes des différentes filiales car il n’y a pas de confiance dans la situation financière exacte du groupe ni dans le niveau de cash détenu en France”, souligne un analyste ayant souhaité garder l’anonymat.

Réagissant au plongeon de son titre, Casino a expliqué que les comptes de Casino Finance n’avaient pas été publiés en raison d’un “retard technique” et qu’ils seraient déposés samedi et consultables lundi.

“Les comptes sont bien sûr déjà intégrés dans nos comptes consolidés”, a précisé un porte-parole du groupe.

Cette déclaration n’a toutefois guère rassuré le marché. Alors que le titre Casino abandonnait 7,36% avant cette mise au point, il a fini sur une chute de 10,22% à 27,31 euros, accusant un plongeon de 46% depuis le début de l’année, ramenant ainsi sa capitalisation boursière juste sous la barre des trois milliards.

Le titre Rallye a cédé quant à lui 6,45% pour une baisse de près de 40% depuis janvier.

“LE GROUPE RÉAGIT SOUS LA PRESSION”

“Une fois encore, le groupe réagit sous la pression”, note l’analyste pour qui on assiste au scénario auto-réalisateur du marché: plus le cours de Bourse baisse et plus les hedge funds jouent la faillite de Rallye.

La valeur des actifs de Rallye est estimée par les analystes aux environs de 1,9 milliard d’euros, pour une dette de 2,9 milliards.

Depuis le mois de mai, l’inquiétude grandit sur les flux de trésorerie du groupe et la dette de sa maison mère, qui devra faire face à un remboursement de plus de 600 millions d’euros de dette obligataire au mois d’octobre.

Echéances de la dette de Casino

Echéances de la dette de Rallye

Selon les analystes, faute de pouvoir faire appel au marché, Rallye devra tirer des lignes de crédit bancaire et, pour cela, nantir des titres Casino. Or, plus le cours de Casino est bas, plus Rallye a besoin de nantir de titres.

Pour certains observateurs, une baisse du titre Casino au-dessous de la barre des 25-27 euros pourrait poser d’importantes difficultés à Rallye pour ces nantissements.

Après les attaques de Muddy Waters en 2015, Casino avait été contraint de céder ses très rentables actifs asiatiques pour regagner la confiance des investisseurs.

A nouveau mis sous pression par le marché au printemps dernier, il a lancé un deuxième plan de cession d’actifs, sans rassurer davantage.

En juillet dernier, le groupe a de nouveau été sanctionné pour avoir annoncé une baisse de la dette de sa maison-mère finalement imputable à des transferts en provenance de sa holding brésilienne.

Il a encore été plombé, en août, par une note de Bernstein ayant révisé en baisse la valorisation du groupe pour prendre en compte l’impact financier de ses accords de franchise en France, des calculs contestés par le distributeur.

Avec Dominique Vidalon et Blandine Henault, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below