August 31, 2018 / 1:30 PM / 20 days ago

Brexit-Progrès sur les questions sécuritaires

BRUXELLES, 31 août (Reuters) - Les négociateurs du Royaume-Uni et de l’Union européenne ont fait état vendredi à Bruxelles de progrès dans les discussions sur les questions sécuritaires, notamment sur les échanges de données après le Brexit.

“La sécurité de l’Europe, c’est la sécurité du Royaume-Uni”, a déclaré Dominic Raab, ministre britannique du Brexit, lors d’une conférence de presse avec le négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier.

Ce dernier a jugé “possible” de trouver un accord avant le conseil européen des 18 et 19 octobre mais n’a pas non plus exclu qu’il faille attendre le mois de novembre.

A l’issue de ses derniers entretiens avec Michel Barnier, Dominic Raab s’est dit “obstinément optimiste” et “aussi confiant qu’avant, sinon plus” sur un accord.

Jeudi, Michel Barnier a redit que l’Union devait se préparer à l’hypothèse d’un Brexit sans accord, même si son objectif reste un départ ordonné du Royaume-Uni. Il a ajouté que la question de la frontière entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord restait le “point le plus sensible” des négociations. (Alissa de Carbonnel, Gabriela Baczynska, Philip Blenkinsop; Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below