August 27, 2018 / 11:52 AM / 3 months ago

Rome dément chercher des acheteurs chinois pour sa dette

ROME, 27 août (Reuters) - Le ministre italien de l’Economie Giovanni Tria, en déplacement en Chine, a assuré lundi que le but de sa visite n’était pas de trouver de nouveaux acheteurs pour la dette publique italienne, démentant ainsi de récentes spéculations dans la presse.

“L’objectif de la mission est de renforcer la coopération économique entre nos deux pays”, a-t-il déclaré dans une interview au journal chinois Guangming, traduite en italien sur le site internet de Radio Chine Internationale.

“Les investisseurs chinois évalueront l’opportunité d’acheter de la dette chinoise au même titre que les autres investisseurs, étrangers ou italiens”, a ajouté Giovanni Tria. “Je suis confiant dans le fait que le projet de budget du gouvernement italien renforcera l’opinion positive sur la stabilité financière de l’Italie.”

Le gouvernement populiste au pouvoir à Rome a alarmé les marchés financiers ces dernières semaines en promettant de réduire les impôts et d’augmenter les dépenses sociales l’an prochain au risque d’augmenter la dette publique italienne, la deuxième plus importante d’Europe après celle de la Grèce en pourcentage du produit intérieur brut. (Steve Scherer, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below