August 23, 2018 / 7:56 AM / 3 months ago

Italie-Salvini contre une nationalisation du réseau autoroutier

ROME, 23 août (Reuters) - Matteo Salvini, vice-président du Conseil italien, s’est prononcé jeudi contre la nationalisation du réseau autoroutier, réclamée par certains membres de la coalition gouvernementale après l’effondrement du pont Morandi, à Gênes, qui a fait 43 morts la semaine dernière.

“Je ne suis pas favorable aux nationalisations”, a-t-il déclaré à la radio, ajoutant toutefois que les concessions devaient être réexaminées et qu’il était ouvert à la possibilité d’un “mélange de gestion publique et privée”.

Le chef de file de la Ligue, formation d’extrême droite, s’est par ailleurs dit “de plus en plus déconcerté” par l’attitude du groupe Atlantia.

La maison mère d’Autostrade per l’Italia, chargée de la concession à laquelle appartient le pont Morandi, a dit vouloir examiner les conséquences boursières des propos tenus par les responsables politiques.

Dans un entretien accordé au quotidien La Verita, Danilo Toninelli, ministre des Transports, exclut pour sa part toute prise de participation de la Cassa Depositi e Prestiti (CDP), un établissement public, au capital d’Autostrade per l’Italia, une idée avancée par certains. (Gavin Jones, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below